Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards 2012 : Confirmation de l’année

ChequeredFlags Awards 2012 : Confirmation de l’année

ChequeredFlags Awards 2012

Dans la catégorie « Confirmation de l’année », vous avez choisi Robin Frijns à 18,8 % des voix comme pilote ayant réalisé une belle saison dans la foulée de son titre. Le Néerlandais succède ainsi à Daniel Ricciardo, vice-champion de Formule Renault 3.5 en 2010 après son titre en British F3, et à Romain Grosjean, champion des GP2 Series en 2011 après son sacre en Auto GP.

10 – Lucas Auer – Toyota Racing Series, ATS F3 Cup – 2,4 %

Lucas Auer Lausitzring 2012 ATS F3 Cup

Le neveu de Gerhard Berger n’a pas fait dans la dentelle. Après s’être imposé en JK Racing Asia Series, l’ancienne Formule BMW Pacific, l’Autrichien s’est classé sixième en Toyota Racing Series avant de terminer vice-champion d’ATS Formel 3, la F3 allemande, non sans avoir provoqué l’ire de son team manager, ayant déclaré que Lucas ferait des choses plus belles encore s’il réfléchissait.

9 – Scott Malvern – Formula Renault BARC – 2,7 %

Scott Malvern 2012 Formule Renault BARC Silverstone

Après des années à végéter en British Formula Ford par manque de moyens, au point de devenir le mécanicien de ses coéquipiers et adversaires pour pouvoir courir, Scott Malvern a eu la chance de se voir proposer un volant à la dernière minute. Son expérience de metteur au point a ainsi pu compenser son manque de préparation, le champion 2011 de Formule Ford s’imposant finalement face à Josh Webster.

8 – Jake Dennis – FR2.0 NEC – 2,8 %

Jake Dennis Formule Renault 2.0 Spa

Pour sa deuxième saison en monoplace, le Britannique Jake Dennis s’est imposé en Formula Renault 2.0 NEC face à Jordan King et Josh Hill. Une belle courbe de progression pour le jeune homme de 17 ans, sacré un an plus tôt en Intersteps Championship, l’ancienne Formule BMW UK.

7 – Mitch Evans – GP3 Series – 7,0 %

Mitch Evans GP3 2012 Barcelone

Le Néo-Zélandais Mitch Evans avait signé son deuxième titre en Toyota Racing Series en 2011. Son titre en GP3, après une saison de découverte, lui permet de remporter trois championnats en trois saisons. Le protégé de Mark Webber fera-t-il la passe de quatre l’an prochain ?

6 – Pascal Wehrlein – F3 Euro Series, FIA European F3 – 7,3 %

Pascal Wehrlein GP F3 Macao 2012

L’une des plus grosses surprises de la saison. Pascal Wehrlein avait surpris en annonçant qu’il ne passerait pas par la F3 allemande après son titre acquis dans sa deuxième saison en ADAC Formel Masters. Bien qu’aidé par l’introduction des nouvelles Dallara F312, Wehrlein n’a pas fait dans la poésie en devant vice-champion des F3 Euro Series, après avoir longtemps été l’outsider de luxe.

5 – Sergey Sirotkin – Auto GP, F3 Italie – 7,7 %

AutoGP World Series Sonoma, USA 21-23 September 2012

Quelques courses pour voir en Formula Abarth en 2010, avant de s’y imposer en European Series en 2011 pour sa première saison complète, la saison 2012 allait permettre de mieux juger le niveau de Sergey Sirotkin, l’un des représentants de la nouvelle génération russe. A moins de 17 ans, il s’engageait alors en Formule 3 Italie pour aborder l’aérodynamique et en Auto GP pour la puissance. Il se classera respectivement cinquième et troisième mais connaitra plus de mal lors de son unique meeting en Formule Renault 3.5.

4 – Mathéo Tuscher – Formula 2 – 8,3 %

Ultra-dominateur en Formula Pilota China, la Formule Abarth asiatique, Mathéo Tuscher n’a pas été bouleversé par l’augmentation de puissance relative à son passage en Formule 2. Premier poleman de la saison, les podiums et les victoires sont arrivés plus tard n’empêchant pas Mathéo Tuscher de marquer les esprits en devenant vice-champion à 15 ans seulement.

3 – Felipe Nasr – GP2 Series – 9,9 %

Felipe Nasr GP2 Series 2012 Spa-Francorchamps

Le Brésilien a rejoint DAMS tard dans l’intersaison, ayant reçu à la dernière minute le soutien d’Eike Batista à travers Banco do Brasil et OGX. Le champion de British F3 en titre n’a pas déçu, se montrant rapide malgré une tendance à se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. Il termine toutefois dixième de sa première saison en GP2 Series.

2 – Tristan Vautier – Indy Lights – 15,8 %

Tristan Vautier Indy Lights 2012 Fontana

Après un titre en Star Mazda Championship en 2011, le Français continue de relancer sa carrière de l’autre côté de l’Atlantique puisqu’il conclut une nouvelle année aux USA avec un titre en poche, celui de l’Indy Lights, malgré une concurrence féroce composée des redoublants Esteban Guerrieri et Sebastian Saavedra. Assez pour rejoindre l’élite qu’est l’IndyCar Series ?

1 – Robin Frijns – Formule Renault 3.5 – 18,8 %

AUTO - WORLD SERIES RENAULT MOTORLAND 2012

Jamais deux sans trois pour Robin Frijns. Meilleur débutant en Formule BMW Europe avant de s’y imposer la saison suivante, il a poursuivi par deux nouveaux titres en autant de saisons : Eurocup Formula Renault 2.0 en 2011 face à Carlos Sainz, puis Formule Renault 3.5 face à Jules Bianchi et Sam Bird. Néanmoins, son poste de réserviste chez Sauber l’empêchera probablement de réaliser un « Quatre à la suite » cher à Julien Lepers.

Votes blancs – 17,2 %

Confirmation ChequeredFlags Awards 2012

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox