Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards 2012 : Rookie season de l’année

ChequeredFlags Awards 2012 : Rookie season de l’année

ChequeredFlags Awards 2012

Dans la catégorie « Rookie season de l’année », vous avez choisi Antonio Felix da Costa à 21,1 % des voix comme meilleur débutant. Le Portugais succède ainsi à Carlos Sainz, meilleur débutant en Formule BMW Europe en 2010 et à Paul di Resta, élu rookie de l’année après ses débuts en F1 la saison passée.

10 – Jack Hawksworth – Star Mazda Championship – 0,5 %

Jack Hawksworth in the #82 Team Pelfrey Star Mazda Championship 2012 St. Petersburg

Le Britannique avait commencé sa carrière en monoplace fin 2010. Après une campagne en Formule Renault UK achevée en quatrième position, Hawksworth a décidé de tenter l’aventure outre-Atlantique, au troisième niveau de la Mazda Road to Indy. Bien lui en a pris puisqu’il s’imposera d’entrée alors qu’il ne s’attendait pas à jouer le titre.

9 – Matthew Brabham – US F2000 National – 1,5 %

Matthew Brabham USF2000 Road America 2012

L’héritier des Brabham se lançait en monoplace pour de bon cette année, après deux années mitigées en Formule Ford australienne. Il eut plus de succès avec la version américaine, équipée de « wings and slicks » et s’imposa d’emblée dans le championnat malgré la forte pression de Spencer Pigot, qui a eu le malheur de craquer quand Matty Brabs engrangeait de gros points.

8 – Adrian Quaife-Hobbs – Auto GP – 3,0 %

Adrian Quaife-Hobbs AutoGP 2012 Portimao

Après deux saisons en GP3 Series avec Marussia Manor conclues par un test en F1 à Abou Dhabi avec Marussia Virgin Racing, le Britannique n’avait pas réussi à trouver le budget pour monter en GP2 Series ou en Formule Renault 3.5. Adrian Quaife-Hobbs partait alors pour une saison sans volant jusqu’à ce que Super Nova l’appelle pour le premier meeting de la saison d’Auto GP à Monza. Un test concluant puisque prolongé et achevé par un titre.

7 – Daniel Abt – GP3 Series – 5,5 %

Daniel Abt GP3 Series 2012 Monza

L’héritier des préparateurs Audi avait peu impressionné jusqu’ici. Deux saisons pour remporter le titre en ADAC Formel Masters, vice-champion d’ATS F3 puis septième en Formule 3 Euro Series, l’Allemand arrivait dans une année décisive pour lui. Progressant constamment au fil de la saison, Daniel Abt terminera à un souffle du redoublant mais néanmoins champion Mitch Evans en GP3 Series.

6 – James Calado – GP2 Series – 7,5 %

James Calado GP2 Series 2012 Spa-Francorchamps

Certains lui prédisent une carrière de Poulidor. Après des débuts l’ayant vu s’imposer en Winter Series des Formules Renault britannique et portugaises, James Calado a été consécutivement vice-champion de British Formula Renault 2.0, vice-champion de British F3 puis vice-champion de GP3 Series. Il termine pourtant sa saison 2012 à la cinquième place du championnat GP2 Series, ayant longtemps inquiété son redoublant de coéquipier, Esteban Gutierrez.

5 – Tristan Vautier – Indy Lights – 9,5 %

Tristan Vautier Indy Lights 2012 Sam Schmidt Motorsports

Après un titre en Star Mazda Championship en 2011, où le Français avait ainsi relancé de superbe manière sa carrière, Tristan Vautier s’est à nouveau montré à son meilleur avantage aux Etats-Unis en s’imposant en Indy Lights malgré la concurrence féroce des redoublants Esteban Guerrieri et Sebastian Saavedra. Cela suffira-t-il pour l’aider à obtenir un baquet en IndyCar Series et rejoindre Simon Pagenaud ?

4 – Mathéo Tuscher – Formula 2 – 9,9 %

Mathéo Tuscher Formule 2 2012 Spa-Francorchamps

A 15 ans, le Suisse s’est illustré en Formule 2 cette année. Plus jeune pilote du plateau, celui qui a été sacré en 2011 champion de Formula Pilota China, la Formule Abarth asiatique, a étonné en signant la première pole de l’année. Si les podiums puis les victoires sont arrivés plus tard, Tuscher a marqué les esprits en devenant vice-champion au terme de la saison et en poussant Bacheta à devoir gérer son avance jusqu’à l’ultime manche.

3 – Simon Pagenaud – IndyCar Series – 11,8 %

Simon Pagenaud IndyCar 2012 Sebring

Seul pilote au sein de son équipe, Simon Pagenaud n’a pas mis longtemps à s’imposer dans le coeur de certains américains, stupéfaits de voir l’ancien pilote Peugeot en Endurance se placer au cinquième rang du championnat pour sa première saison complète. Une performance qui appelle confirmation dès cette année.

2 – Robin Frijns – Formula Renault 3.5 – 15,2 %

Robin Frijns Formule Renault 3_5 2012 Spa

Meilleur débutant en Formule BMW Europe avant de s’y imposer la saison suivante, le Néerlandais Robin Frijns a continué sa marche glorieuse en remportant à son premier essai l’Eurocup Formula Renault 2.0 en 2011 puis la Formule Renault 3.5 cette saison face aux expérimentés Jules Bianchi et Sam Bird. Le voici désormais pilote réserviste chez Sauber.

1 – Antonio Felix da Costa – Formule Renault 3.5 – 21,1 %

AUTO - WORLD SERIES BY RENAULT HUNGARORING 2012 - ANTONIO FELIX DA COSTA

Ayant rejoint le Red Bull Junior Team en cours d’année, le Portugais remplaçait Lewis Williamson chez Arden Caterham en Formule Renault 3.5 tout en continuant le GP3 au sein de Carlin. Un double-programme qu’il ne regrettera pas tant Red Bull a semblé lui donner des ailes. Avec cinq courses en moins, da Costa finit tout proche du trio de tête et s’est révélé être le pilote marquant le plus de points par course en moyenne.

Votes blancs – 14,5 %

Rookie Season ChequeredFlags Awards 2012

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox