Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards 2013 – Confirmation de l’année
Stoffel Vandoorne 2013 GP2 Series Abou Dabi
© Alastair Staley/LAT Photographic

ChequeredFlags Awards 2013 – Confirmation de l’année

Déjà bons en 2012, les pilotes de la catégorie confirmation de l’année ont su ne pas trembler devant l’enjeu et la pression de leur notoriété naissante. Dans ce rôle, Stoffel Vandoorne a décroché la timbale en devançant des favoris de choix : Matthew Brabham et Mitch Evans, qui composent le podium de cette catégorie. Robin Frijns connaît donc son successeur, lui qui avait détrôné Romain Grosjean et Daniel Ricciardo.

10 – Marvin Dienst – ADAC Formel Masters – 1,4%

Marvin Dienst 2013 ADAC Formel Masters Lausitzring

© ADAC Formel Masters

Outsider incontestable de la saison d’ADAC Formel Masters, du niveau F4 en Allemagne, Marvin Dienst doit sa place dans les dix confirmations de l’année à son titre de Formule BMW Talent Cup décroché en 2010. Marvin Dienst a toujours été là, s’imposant même lors d’une des vingt-quatre courses de la saison. Rappelons en effet que le championnat a été dominé par le Belge Alessio Picariello, ce qui réduisait le champ d’expression de ses adversaires à quelques épreuves.

9 – Jack Hawksworth – Indy Lights – 1,8%

Jack Hawksworth 2013 Indy Lights Toronto

© John Cote/IndyCar

Champion en titre de Star Mazda, Jack Hawksworth a démarré 2013 en trombe avec une victoire dans les rues de St Petersburg pour le premier meeting d’Indy Lights. S’il a peiné à bien figurer sur les ovales en début de saison et était quelque peu irrégulier, Jack Hawksworth a su se ressaisir pour terminer quatrième du championnat. L’IndyCar ne semble pas encore être dans les cartons, mais il ne tient qu’au pilote britannique de confirmer ce potentiel en cours d’acquisition.

8 – Marvin Kirchhöfer – ATS F3 Cup – 3,5%

Marvin Kirchhöfer 2013 ATS F3 Cup Oschersleben

© ADAC / ATS F3

Champion d’ADAC Formel Masters pour ses débuts en monoplace, l’Allemand Marvin Kirchhöfer récidivait à l’échelon supérieur, l’ATS F3 Cup. Au sein de l’équipe dominante Lotus-Motopark, le pilote de 19 ans se démarquait de ses équipiers en remportant 13 des 26 courses disputées cette saison. Avec une 4e place comme plus mauvais résultat, il s’offrait ainsi le joli total de 25 podiums cette année.

7 – Adrian Quaife-Hobbs – GP2 Series – 4,5%

Adrian Quaife-Hobbs GP2 Series 2013 Spa-Francorchamps

© ChequeredFlags

Adrian Quaife-Hobbs sortait d’un titre d’Auto GP. Sa domination n’allait pas continuer dans un environnement aussi compétitif et dans l’une des nouvelles équipes. Très analytique, le Britannique réservé s’est révélé flamboyant à Spa-Francorchamps, puis réfléchi à Monza où il a remporté sa première victoire dans la catégorie. Reste à savoir s’il pourra continuer son chemin dans ce championnat l’an prochain, tant l’année de compétition est onéreuse pour un pilote.

6 – Matt Parry – Formula Renault 2.0 NEC – 4,6%

Matt Parry 2013 Formula Renault 2.0 NEC Hockenheim

© Formula Renault 2.0 NEC

Champion 2012 de l’Intersteps Championship, Matt Parry fait partie des tous jeunes espoirs de la monoplace en Grande-Bretagne. C’est sans trembler que le Britannique s’en est allé vers le titre de Formule Renault 2.0 NEC avec 59 points d’avance sur l’un de ses rivaux récurrents, son compatriote et coéquipier chez Fortec Jack Aitken.

5 – Jack Harvey – GP3 Series – 4,9%

Jack Harvey 2013 GP3 Series Spa-Francorchamps

© ChequeredFlags

Champion en titre de Star Mazda, Jack Hawksworth a démarré 2013 en trombe avec une victoire dans les rues de St Petersburg pour le premier meeting d’Indy Lights. S’il a peiné à bien figurer sur les ovales en début de saison et était quelque peu irrégulier, Jack Hawksworth a su se ressaisir pour terminer quatrième du championnat. L’IndyCar ne semble pas encore être dans les cartons, mais il ne tient qu’au pilote britannique de confirmer ce potentiel en cours d’acquisition.

4 – Antonio Giovinazzi – British F3 International / FIA European F3 Championship – 6,9%

FIA Formula 3 European Championship, round 10, race 3, Hockenheim (D)

© FIA Formula 3 European Championship

Passer de la Formula Pilota China à un environnement européen, dans des championnats de niveau F3, n’est jamais chose aisée. En dépit du soutien de son fidèle acolyte, Sean Gelael, Antonio Giovinazzi devait s’atteler à son apprentissage par lui-même pour terminer vice-champion de British F3.

3 – Mitch Evans – GP2 Series – 10,8%

Mitch Evans 2013 GP2 Series Spa-Francorchamps

© ChequeredFlags

Plus qu’un protégé (de Mark Webber, pour l’anecdote), Mitch Evans est le champion de GP3 Series sortant. Son adaptation a été très rapide, mais la malchance est souvent venue gâcher les belles occasion qu’il parvenait à se constituer. Tenant tête à son coriace coéquipier Johnny Cecotto, le Néo-Zélandais a confirmé qu’il n’était pas à ce niveau de la compétition par hasard. Pas si facile quand on doit conquérir l’Europe avec son coup de volant.

2 – Matthew Brabham – Pro Mazda Championship – 18,2%

Matthew Brabham 2013 Pro Mazda Trois Rivières

© Pro Mazda Championship

Le fils de Geoff et petit-fils de Jack Brabham continue de se faire un prénom outre-Atlantique. Après des débuts mitigés en Australian Formula Ford, Matthew s’offrait le titre en USF2000 l’an passé grâce à une belle régularité. Changement de ton cette saison où il ne fit qu’une bouchée du Pro Mazda Championship. Un bilan de 13 victoires, 15 podiums et 13 meilleurs tours en 16 courses lui offrait les nouveaux records de la catégorie. A 19 ans, l’IndyCar Series s’approche à grands pas pour le pilote de troisième génération.

1 – Stoffel Vandoorne – Formula Renault 3.5 Series – 27,4%

Stoffel Vandoorne 2013 GP2 Series Abou Dabi

© Alastair Staley/LAT Photographic

Champion de France de F4 en 2010, Stoffel Vandoorne s’était illustré en 2011 en Eurocup Formula Renault 2.0 avant d’y remporter le titre en 2012 face au futur pilote de F1, Daniil Kvyat, Promu en Formula Renault 3.5 Series, le Belge y remportait sa toute première course dans la catégorie, écrasait le meeting de Moscou, avant de subir le rouleau compresseur Kevin Magnussen. Un bilan plus qu’honorable pour l’autre protégé de McLaren, terminant deuxième du championnat et meilleur débutant.

Votes blancs – 16,1%

ChequeredFlags-Awards-Confirmation

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox