Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards 2013 – Course de l’année
Sebastian Vettel 2013 Formule 1 Interlagos
© Red Bull Content Pool

ChequeredFlags Awards 2013 – Course de l’année

Tant de courses à juger… Ce n’est pas un hasard si la catégorie course de l’année des ChequeredFlags Awards cumule plus de courses non-citées dans son top dix que de suffrages pour la meilleure prestation à quatre roues de l’année. En revanche, comme en 2012, le Grand Prix du Brésil de Formule 1 a été sacré. La Formule 1 reste imbattable dans cette catégorie après le Grand Prix du Canada en 2011 et celui de Corée en 2010.

10 – ADAC Formel Masters Slovakiaring 2 – 2,4%

Alessio Picariello 2013 ADAC Formel Masters Slovakiaring

© ADAC Formel Masters

Avez-vous déjà vu de tous jeunes pilotes se battre à quatre de front pour des positions ? Leur lutte avait alors duré plusieurs virages, sans que les incidents ne viennent mettre un terme à leur fougue. Voilà une belle leçon de respect à ce niveau de la compétition.

9 – IndyCar São Paulo – 2,9%

Takuma Sato James Hinchcliffe 2013 IndyCar Series Sao Paulo

© John Cote / IndyCar.com

Will Power n’est pas toujours chanceux en IndyCar, mais ce jour-là, il a prouvé qu’il savait encore s’imposer. L’Australien partait en prime en pole position au Brésil. Entre les gouttes de pluie et les rebondissements en cascade, les spectateurs n’ont pas eu à s’ennuyer et le podium était plutôt bien garni avec Ryan Hunter-Reay et Takuma Sato aux côtés du vainqueur.

8 – Formula Renault 3.5 Series Budapest 1 – 4,2%

Malgré un départ sous le régime de la voiture de sécurité, cette course figure parmi les meilleures de la saison. La bataille initiale se jouait entre les deux Draco Racing d’André Negrão, poleman, et de Nico Müller, qui le talonnait. Ce dernier allait s’imposer alors que les favoris étaient remontés au classement très forts et assuraient le spectacle. Kevin Magnussen démontrait toute l’étendue de son talent en passant du seizième au deuxième rang final.

7 – IndyCar St Petersburg – 5,1%

James Hinchcliffe 2013 IndyCar St Petersburg

© IndyCar.com

Pour la première course de l’année, l’espiègle James Hinchcliffe signait sa première victoire en IndyCar Series. Will Power partait de la pole position, mais il n’allait pas être chanceux puisqu’il terminait à plusieurs tours du leader après un accrochage sous drapeau jaune avec J. R. Hildebrand. Helio Castroneves terminait juste derrière le Canadien alors que Marco Andretti complétait le podium.

6 – Eurocup FR2.0 Castellet 2 – 7,8%

Aurélien Panis Oliver Rowland 2013 Eurocup Formula Renault 2.0 Paul Ricaard

© Renault Sport Media

La deuxième course d’Eurocup Formula Renault 2.0 sur le circuit Paul Ricard a été pimentée. Comment ? D’abord, les conditions climatiques changeantes offraient plusieurs choix de types de gommes aux pilotes sur la grille de départ. Entre pneus secs et pneus pluie, les pilotes avaient fait leur choix de manière disparate. Aurélien Panis était déchaîné, la photo finish était réquisitionnée pour la troisième marche du podium qui revenait finalement à Oliver Rowland. Quant à Esteban Ocon, c’était une victoire de haut rang qu’il est allé décroché à cette occasion devant Jake Dennis !

5 – GP2 Nürburgring 1 – 8,1%

Certes, Marcus Ericsson a joué de malchance en 2013. Mais ce jour-là, elle s’était fait la malle et laissait pour un court instant le très populaire suédois tranquille. DAMS dominait son sujet avec ses deux voitures en première ligne. Adrian Quaife-Hobbs restait scotché sur la grille, ce qui provoquait un accident spectaculaire et heureusement sans gravité et une neutralisation. En tête, les luttes étaient pléthore et Marcus Ericsson allait chercher la victoire en fin de course. Celle-ci était par ailleurs écourtée en se jouant au temps.

4 – F1 GP d’Allemagne – 8,1%

Sebastian Vettel départ Formule 1 2013 Nürburgring

© Red Bull Content Pool

Avec Lewis Hamilton en pole position, on s’attendait à une belle affiche pour le Grand Prix d’Allemagne. Les rêveurs appréciaient que Sebastian Vettel n’ait jamais gagné sur ses terres pour espérer voir un autre vainqueur s’illustrer. Mais Sebastian Vettel était venu avec pour seul objectif de triompher sur ses terres et glaner ce qui lui manquait encore malgré trois titres consécutifs. Il construisait alors sa domination, qu’il a exercée dès Spa-Francorchamps où il n’a plus jamais failli à s’imposer en Formule 1 depuis…

3 – F1 GP du Japon – 8,7%

Sebastian Vettel 2013 Formule 1 Suzuka

© Red Bull Content Pool

Les Français se souviennent très nettement de la course de Suzuka. Et pour cause : Romain Grosjean s’est envolé en tête au départ. Il a rivalisé avec les deux Red Bull comme un patron au sein de l’équipe Lotus. L’intrigue était parfaite pour ceux qui aiment les outsiders et les supporters tricolores, à deux doigts de célébrer ce qui aurait fait un bien fou au sport automobile français. A une prochaine fois, peut-être ?

2 – Indy Lights Freedom 100 – 9,7%

Peter Dempsey Firestone Freedom 100 Indianapolis 2013 Closest finish

© IndyCar.com

On se souvient surtout de cette course d’Indy Lights pour son final haletant à trois, puis quatre voitures de front. Elles ne faisaient pas semblant, puisqu’elles arpentaient de cette manière l’ovale d’Indianapolis alors que le drapeau blanc était agité. Au terme de cette course au finish sensationnel, Peter Dempsey décrochait la timbale sous les cris des commentateurs américains, tout simplement bluffés.

1 – F1 GP du Brésil – 19,6%

Sebastian Vettel 2013 Formule 1 Interlagos

© Red Bull Content Pool

Les Français se souviennent très nettement de la course de Suzuka. Et pour cause : Romain Grosjean s’est envolé en tête au départ. Il a rivalisé avec les deux Red Bull comme un patron au sein de l’équipe Lotus. L’intrigue était parfaite pour ceux qui aiment les outsiders et les supporters tricolores, à deux doigts de célébrer ce qui aurait fait un bien fou au sport automobile français. A une prochaine fois, peut-être ?

Autres courses – 23,4%

ChequeredFlags-Awards-2013-Course

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox