Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards 2013 – Espoir de l’année
AUTO - WORLD SERIES RENAULT MOSCOW RACEWAY 2013
© Renault Sport Media

ChequeredFlags Awards 2013 – Espoir de l’année

En 2013, la catégorie espoir de l’année des ChequeredFlags Awards élit le successeur de Mitch Evans, Carlos Sainz et Kevin Korjus. Pour l’occasion, c’est le Français Pierre Gasly, champion en titre d’Eurocup Formula Renault 2.0, qui décroche la timbale.

10 – Kenta Yamashita – Formula Challenge Japan – 2,5%

Kenta Yamashita 2013 Formula Challenge Japan Suzuka

© Japan Race Promotion

Kenta Yamashita a créé la surprise en devenant champion de Formula Challenge Japan face à de nombreux redoublants. A 18 ans, l’homme qui avait remporté la Formula Super FJ en 2012 a confirmé sa vélocité, mais aussi son intelligence de course en ne craquant pas lors d’un dernier meeting où six concurrents jouaient encore le titre.

9 – Anthoine Hubert – F4 France – 3,1%

Anthoine Hubert F4 France 2013

© DPPI

Pour sa première année en monoplace, Anthoine Hubert s’est rapidement imposé comme l’homme fort de l’Autosport Academy. A 17 ans, le Français dominait le début de saison et parvenait même à s’imposer malgré la grille inversée à Spa-Francorchamps. En dépit de la montée en puissance de Jules Gounon lors des dernières courses, Hubert terminait la saison avec un bilan de 11 victoires, 13 podiums et 10 pole positions en 21 manches.

8 – Ed Jones – European F3 Open – 3,1%

Ed Jones European F3 Open 2013 Spa-Francorchamps

© European F3 Open

Basé aux Emirats, Ed Jones avait connu des débuts corrects en 2011, mais sa saison 2012 avait laissé les observateurs sur leur faim. Le pilote choisissait de redoubler, tant en Formula Renault 2.0 qu’en European F3 Open. Et la F3 convenait mieux à Ed Jones qui s’offrait le titre face à Sandy Stuvik ainsi que la troisième place en British F3 National Class tout en ayant manqué deux meetings.

7 – Robin Hansson – Formula BMW Talent Cup – 4,2%

On Track 6, Germany, Formula BMW Talent Cup 2013

© BMW AG

Vainqueur du Formula BMW Talent Cup Shootout en 2012, le Suédois de 16 ans profitait au maximum de sa chance pour remporter le Grand Final de l’école BMW en 2013 face à des pilotes qui le dominaient lors des courses d’entraînement. Sa capacité de résistance à la pression, ainsi que sa marge de progression, semblent importantes, d’autant plus que sa pige en Formula Renault 1.6 Sweden le voyait s’imposer face à des concurrents plus expérimentés.

6 – Alessio Rovera – Formula Abarth – 5,1%

Alessio Rovera (Cram Motorsport Srl, F.Aci Csai Tatuus FA 010 FPT,#12)

© Formula Abarth

Nouveau venu en monoplace, l’Italien Alessio Rovera n’a pas perdu de temps pour remporter son premier titre. Au sein d’une Formula Abarth dépeuplée, le pilote de 18 ans a rapidement pris l’avantage sur ses adversaires plus expérimentés. Quasiment imbattable en qualifications, il s’est imposé à six reprises et s’est hissé douze fois sur le podium pour s’offrir le titre.

5 – Antonio Fuoco – Formula Renault 2.0 Alps – 7,2%

Antonio Fuoco Nyck de Vries Formula Renault 2.0 Alps 2013 Mugello

© Renault Sport Italia / Fast Lane Promotion

Le membre de la Ferrari Driver Academy débutait en monoplace cette saison. Engagé en Panam GP Winter Series, il ne tardait pas à remporter sa première course et terminait vice-champion. Passé en Formula Renault 2.0 Alps, il dominait le championnat avec six victoires et onze podiums. Une pige en Eurocup le voyait même signer la pole position à Spa-Francorchamps. L’Italien de 17 ans devra confirmer l’an prochain en F3, mais sa première année est des plus prometteuses.

4 – Erik Johansson – Formula Renault 1.6 Scandinavia – 8,6%

Erik Johansson 2013 Formule Renault 1-6 Scandinavie Ostersund

© STCC

Champion de Formula Monza en 2012, le Suédois Erik Johansson est sorti vainqueur de la lutte l’opposant à Martin Rump, Lukas Sundahl et Kimmy Larsson en Formula Renault 1.6 Sweden. En ne perdant pas son calme face aux performances de Martin Rump, tout en comptant sur sa régularité avec 11 podiums en 15 courses, le pilote de 17 ans a étonné, avant d’être sélectionné par la FIA Academy.

3 – Scott Hargrove – USF2000 – 9,0%

Scott Hargrove USF2000 Sebring 2013

© USF2000

Après de bons débuts en monoplace où il se classait deuxième des Skip Barber Summer Series en 2011, le Canadien avait connu une première année plus difficile en USF2000. Un transfert dans l’équipe référence de la discipline, Cape Motorsports with Wayne Taylor Racing, lui permettait de se montrer plus en valeur. Et si l’Américain Neil Alberico s’est avéré légèrement plus rapide, Hargrove a su éviter les nombreux pièges d’une discipline où les courses sont heurtées. A la manière de Matthew Brabham, à qui il succède.

2 – Sage Karam – Indy Lights – 11,7%

Sage Karam 2013 Indy Lights Fontana

© Chris Jones / IndyCar

Champion d’USF2000 en 2010, Sage Karam avait manqué le titre en Star Mazda tant en 2011 qu’en 2012, malgré son statut de favori. L’Américain de 18 ans se rattrapait en Indy Lights, face au redoublant Carlos Muñoz, ainsi que les deux hommes qui l’avaient devancé en Star Mazda, puis devenus ses équipiers, Jack Hawksworth et Gabby Chaves. Malgré un plateau très faible en nombre, Karam se montrait le plus régulier avec 3 victoires et 9 podiums en 12 courses. Sa capacité à résister à la belle fin de saison de Chaves tout en profitant des déconvenues de Muñoz lui permettait de s’imposer de justesse.

1 – Pierre Gasly – Eurocup Formula Renault 2.0 – 25,3%

Après une courte et brillante carrière en karting, Pierre Gasly rejoignait en 2011 le Championnat de France de Formule 4. Le Normand s’offrait la troisième place grâce à quatre victoires et cinq podiums lors des cinq dernières courses. Placé en observation par Red Bull, il devenait l’un des meilleurs débutants en Eurocup Formula Renault 2.0, mais Helmut Marko ne le retenait pas. Pierre Gasly passait de R-Ace GP à Tech 1 Racing, un choix judicieux lui permettant de remporter l’une des catégories les plus disputées. Il surpassait notamment Oliver Rowland et Esteban Ocon.

Votes blancs – 20,2%

ChequeredFlags-Awards-2013-Espoir

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox