Accueil / ChequeredFlags - Annonces / ChequeredFlags Awards – Rookie season de l’année
Jules Bianchi 2013 Formule 1 Spa-Francorchamps
© ChequeredFlags

ChequeredFlags Awards – Rookie season de l’année

En 2013, les débutants ont été si nombreux à se distinguer que les ChequeredFlags Awards se sont adaptés. Onze pilotes ont été nominés au lieu de dix, et le combat a été féroce. La catégorie est la plus serrée et Jules Bianchi a bien failli laisser filer la victoire. Le Français s’impose toutefois dans cette catégorie et succède à Antonio Felix da Costa, Paul di Resta et Carlos Sainz.

11 – Egor Orudzhev – Eurocup Formula Renault 2.0 – 0,7%

AUTO - WORLD SERIES BY RENAULT MOTORLAND 2013

© Renault Sport Media

Peu de personnes auraient parié sur le Russe soutenu par SMP Racing en début de saison. Modeste dixième du Championnat de France de F4 en 2012, Egor Orudzhev rejoignait l’équipe Tech 1 Racing pour passer à l’étage supérieur : la Formula Renault 2.0. Au sein d’un plateau de qualité en Eurocup, Egor Orudzhev se montrait régulier dans les points, et très rapide dans des conditions humides, au point de devenir le meilleur débutant de l’année. Egalement cinquième du championnat Alps, le pilote de 18 ans a été l’une des surprises en 2013 et devra confirmer ce potentiel.

10 – Lucas Auer – FIA F3 European Championship – 1,4%

FIA Formula 3 European Championship, round 4, race 3, Brands Hatch (GB) - Lucas Auer

© FIA F3 / Michael Kunkel

Champion de JK Racing Asia Series en 2011, puis vice-champion d’ATS F3 Cup l’année suivante, le neveu de Gerhard Berger débutait 2013 en terminant troisième des Toyota Racing Series. Son programme complet portait toutefois sur le FIA F3 European Championship, et s’il était dominé par ses équipiers Raffaele Marciello et Alex Lynn, il parvenait à terminer non loin du podium malgré une fin de saison décousue, rappelant ses quelques bourdes vues les saisons précédentes. Le bilan reste tout de même favorable pour l’Autrichien.

9 – Maximilian Günther – ADAC Formel Masters – 1,6%

Maximilian Günther 2013 ADAC Formel Masters Lausitzring

Deuxième de la Formula BMW Talent Cup à 14 ans, Maximilian Günther n’avait pas couru lors de la saison 2012, en raison des complications entraînées par son jeune âge. De retour en 2013, le jeune allemand se montrait très rapide en ADAC Formel Masters, signant huit pole positions sur douze en jeu. Si ses performances ont été éclipsées par la domination de son équipier Alessio Picariello, la vitesse de pointe et la régularité dont il a fait preuve à un si jeune âge ne sont pas passées inaperçues.

8 – Marvin Kirchhöfer – ATS F3 Cup – 1,6%

Marvin Kirchhöfer 2013 ATS F3 Cup Oschersleben

© ADAC / ATS F3

Champion d’ADAC Formel Masters pour ses débuts en monoplace, l’Allemand Marvin Kirchhöfer récidivait à l’échelon supérieur, l’ATS F3 Cup. Au sein de l’équipe dominante Lotus-Motopark, le pilote de 19 ans se démarquait de ses équipiers en remportant 13 des 26 courses disputées cette saison. Avec une 4e place comme plus mauvais résultat, il s’offrait ainsi le joli total de 25 podiums cette année.

7 – Antonio Fuoco – Formula Renault 2.0 Alps / Panam GP Winter Series – 3,2%

Antonio Fuoco Nyck de Vries Formula Renault 2.0 Alps 2013 Mugello

© Renault Sport Italia / Fast Lane Promotion

Le membre de la Ferrari Driver Academy débutait en monoplace cette saison. Engagé en Panam GP Winter Series, il ne tardait pas à remporter sa première course et terminait vice-champion. Passé en Formula Renault 2.0 Alps, il dominait le championnat avec six victoires et onze podiums. Une pige en Eurocup le voyait même signer la pole position à Spa-Francorchamps. L’Italien de 17 ans devra confirmer l’an prochain en F3, mais sa première année est des plus prometteuses.

6 – Sage Karam – Indy Lights – 4,0%

Sage Karam 2013 Indy Lights Fontana

© Chris Jones / IndyCar

Champion d’USF2000 en 2010, Sage Karam avait manqué le titre en Star Mazda tant en 2011 qu’en 2012, malgré son statut de favori. L’Américain de 18 ans se rattrapait en Indy Lights, face au redoublant Carlos Muñoz, ainsi que les deux hommes qui l’avaient devancé en Star Mazda, puis devenus ses équipiers, Jack Hawksworth et Gabby Chaves. Malgré un plateau très faible en nombre, Karam se montrait le plus régulier avec 3 victoires et 9 podiums en 12 courses. Sa capacité à résister à la belle fin de saison de Chaves tout en profitant des déconvenues de Muñoz lui permettait de s’imposer de justesse.

5 – Alexander Rossi – GP2 Series – 8,2%

Alexander Rossi 2013 GP2 Series Abou Dabi

© Glenn Dunbar/GP2 Media Service

Après une saison réussie en GP3 Series et une première année tout aussi brillante en Formula Renault 3.5 Series, l’Américain avait déçu lors de sa deuxième campagne en World Series by Renault. Envoyé en GP2 Series sur le tard, en ratant les essais de pré-saison ainsi que le premier meeting, le protégé de Caterham ne tardait pas à retrouver le rythme et devenait le meilleur débutant de la catégorie.

4 – Matthew Brabham – Pro Mazda Championship – 14,0%

Matthew Brabham 2013 Pro Mazda Trois Rivières

© Pro Mazda Championship

Le fils de Geoff et petit-fils de Jack Brabham continue de se faire un prénom outre-Atlantique. Après des débuts mitigés en Australian Formula Ford, Matthew s’offrait le titre en USF2000 l’an passé grâce à une belle régularité. Changement de ton cette saison où il ne fit qu’une bouchée du Pro Mazda Championship. Un bilan de 13 victoires, 15 podiums et 13 meilleurs tours en 16 courses lui offrait les nouveaux records de la catégorie. A 19 ans, l’IndyCar Series s’approche à grands pas pour le pilote de troisième génération.

3 – Stoffel Vandoorne – Formula Renault 3.5 Series – 16,1%

Stoffel Vandoorne 2013 Formule Renault 3-5 Spa-Francorchamps

© ChequeredFlags

Champion de France de F4 en 2010, Stoffel Vandoorne s’était illustré en 2011 en Eurocup Formula Renault 2.0 avant d’y remporter le titre en 2012 face au futur pilote de F1, Daniil Kvyat. Promu en Formula Renault 3.5 Series, le Belge y remportait sa toute première course dans la catégorie, écrasait le meeting de Moscou, avant de subir le rouleau compresseur Kevin Magnussen. Un bilan plus qu’honorable pour l’autre protégé de McLaren, terminant deuxième du championnat et meilleur débutant.

2 – Daniil Kvyat – GP3 Series – 17,9%

Daniil Kvyat 2013 GP3 Series Spa-Francorchamps Belgique

© ChequeredFlags

Protégé de Red Bull depuis ses débuts, le Russe avait mis du temps à sortir de l’ombre de Carlos Sainz, souvent placé dans la même catégorie par le constructeur autrichien. Malgré des débuts mitigés en Formula BMW, il montait en puissance en Formula Renault 2.0, tant Eurocup que NEC, en accrochant à chaque fois le podium derrière son camarade espagnol. S’il manquait le titre de justesse face à Stoffel Vandoorne en Eurocup, la saison 2012 lui permettait toutefois d’être sacré dans la catégorie Alps, à chaque fois en remportant la moitié des courses. Envoyé en GP3 Series, Daniil Kvyat répétait le même scénario de montée en puissance pour dominer la fin de saison face à Facundo Regalia. Son passage en FIA F3 European Championship, où il devenait rapidement l’un des meilleurs pilotes chez Carlin, achevait de convaincre Helmut Marko de le placer en F1 dès 2014.

1 – Jules Bianchi – Formule 1 – 18,8%

Jules Bianchi 2013 Formule 1 Spa-Francorchamps

© ChequeredFlags

Manquant de peu le titre en Formula Renault 3.5 Series puis de justesse un baquet chez Force India, Jules Bianchi ne débutait pas l’année 2013 dans les meilleures conditions. Trouvant refuge chez Marussia, le Français compensait rapidement son déficit d’expérience, écrasait son équipier et profitait de la moindre occasion pour se démarquer du fond de grille, au point de devenir l’un des meilleurs débutants en F1 cette année. Une chose rare pour les pilotes des petites équipes.

Votes blancs – 12,3%

ChequeredFlags-Awards-2013-Rookie

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox