Accueil / AutoGP / Auto GP – Karthikeyan et Sato vainqueurs à Silverstone

Auto GP – Karthikeyan et Sato vainqueurs à Silverstone

Kimiya Sato Auto GP 2013 Hungaroring Euronova Racing

Après la séance de qualifications à Silverstone gérée avec aisance par Narain Karthikeyan, l’Auto GP s’apprêtait à disputer ses deux courses ce week-end. Qui allait décrocher les deux trophées des vainqueurs ?

Course 1

Croyez-le ou non, Narain Karthikeyan ne s’était pas encore imposé cette saison. En tirant la sonnette d’alarme, l’ancien pilote de F1 est donc passé chez Supernova ce week-end pour aller la chercher. Mission accomplie pour l’Indien, qui a terminé ses 14 tours en tête sept secondes devant Vittorio Ghirelli et quatorze devant Tamas Pal Kiss.

Auto GP Silverstone race 1 from Auto GP on Vimeo.

C’était pourtant Kevin Giovesi, parti deuxième sur la grille, qui était venu battre Karthikeyan sur le podium. Or, une pénalité d’après-course pour avoir effectué son arrêt aux stands lors du dernier tour lui a été infligée, le repoussant au treizième rang final. Super Nova récupère donc le doublé avec Ghirelli promu en deuxième position. Ce dernier était pourtant l’auteur d’un départ modeste, mais il a su reprendre du poil de la bête et effacer ses deux adversaires Andrea Roda et Tamas Pal Kiss.

Roda a d’ailleurs été contraint à l’abandon sur un problème d’embrayage. Au contraire, Daniël de Jong s’est payé le luxe de réaliser une remontée jusqu’au top 5 depuis la quatorzième place. Le leader du championnat avant la course, Kimiya Sato, a terminé sixième devant Sergio Campana et Meindert van Buuren, qui s’est assuré la pole pour la course 2. Robert Visoiu et Luciano Bacheta complétaient le groupe des dix premiers.

Course 2

Si van Buuren s’élançait depuis la pole, la victoire est revenue à Kimiya Sato, parti en deuxième ligne sur la grille de départ. C’est au départ que le Japonais a réalisé le meilleur envol, en oubliant la première ligne et prenant la tête d’entrée de jeu.

Le podium de cette deuxième course était complété de Sergio Campana et de Kevin Giovesi, qui prenait sa revanche sur la première course. Karthikeyan a de son côté rallié l’arrivée au quatrième rang, mais une pénalité pour avoir dépassé Max Snegirev sous drapeau jaune lui a été attribuée.

Auto GP Silverstone race 2 from Auto GP on Vimeo.

Cela a fait remonter au classement les deux pilotes MP Motorsport Meindert van Buuren et Daniël de Jong. Riccardo Agostini, parti du fond de grille, est remonté neuvième de la course. Max Snegirev a termié septième, tandis que Tamas Pal Kiss et Luciano Bacheta prenaient les derniers points disponibles.

La course n’a pas été simple pour Andrea Roda et Fabrizio Crestani, qui se sont tous deux élancé des stands, le deuxième après avoir calé et provoqué une nouvelle procédure de départ. Vittorio Ghirelli et Robert Visoiu sont quant à eux entrés en contact, ce qui vaut à Visoiu cinq places de pénalité sur la grille de la prochaine course.

Bilan

Grâce à sa troisième victoire de la saison, Kimiya Sato conserve la tête du championnat avec 13 points d’avance sur Sergio Campana. Vittorio Ghirelli a perdu gros : son premier abandon de l’année intervient après une série de quatre courses durant lesquelles l’Italien n’avait pas été moins haut qu’à la deuxième place.

La mi-saison est désormais atteinte, avant le prochain week-end d’Auto GP prévu au Mugello le 14 juillet 2013.

Auto GP 2013 – Classement pilotes – Meeting 4/8
Pos Pilote Points
1 Kimiya Sato 126
2 Sergio Campana 113
3 Vittorio Ghirelli 102
4 Narain Karthikeyan 69
5 Riccardo Agostini 52
6 Luciano Bacheta 48
7 Daniël de Jong 46
8 Tamas Pal Kiss 36
9 Robert Visoiu 34
10 Meindert van Buuren 27
11 Antonio Spavone 22
12 Max Snegirev 17
13 Kevin Giovesi 12
14 Andrea Roda 12
15 Fabrizio Crestani 10
16 Yoshitaka Kuroda 7
17 Michele La Rosa 4
18 Giuseppe Cipriani 3
19 Francesco Dracone 0
20 Giacomo Ricci 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox