Accueil / AutoGP / Auto GP – Sato vainqueur à Brno, Vittorio Ghirelli champion

Auto GP – Sato vainqueur à Brno, Vittorio Ghirelli champion

Narain Karthikeyan s’était imposé samedi, mais la grille inversée de la manche de Brno était l’heure de gloire de Roberto La Rocca, qui partageait la première ligne avec Andrea Roda. La finale d’Auto GP avait lieu ce week-end, le champion allait-il être Vittorio Ghirelli ?

Narain Karthikeyan disposait de quinze points de retard au départ… Le temps s’était gâté mais les pilotes partaient en pneus slicks. Rien à voir avec la saison 2012, où Adrian Quaife-Hobbs n’avait laissé aucune chance à ses adversaires. Qui allait le succéder au

A l’extinction des feux, les deux leaders étaient menacés par le départ canon de l’Euronova de Kimiya Sato, qui prenait l’extérieur du premier virage pour prendre la tête. Andrea Roda était conservait sa deuxième place devant Sergio Campana et Roberto La Rocca. Tamas Pal Kiss et Robert Visoiu suivaient. En septième place, Narain Karthikeyan devançait Vittorio Ghirelli.

Au terme du premier tour, cela dit, l’Indien avait dépassé la Ghinzani du Roumain et Sergio Campana s’était débarrassé d’Andrea Roda. A ce stade, Kimiya Sato était à un point d’être sacré champion face à Vittorio Ghirelli.

L’égalité de points irait dans son sens avec quatre victoires contre deux. Pour rappel, les dix premiers marquent des points et l’auteur du meilleur tour bénéficie d’un point. Pour cette raison, la bataille à distance pour le meilleur tour se jouait. Kimiya Sato y parvenait au terme du quatrième tour et devenait virtuellement champion.

Kevin Giovesi passait par les stands au quatrième tour, avant d’être imité au tour suivant par Tamas Pal Kiss. L’arrêt se déroulait sans encombre. Narain Karthikeyan était le premier pilote Super Nova à s’arrêter, Vittorio Ghirelli restant en piste dans le sillage de Robert Visoiu.

Vittorio Ghirelli ressortait des stands derrière Narain Karthikeyan, à peu de choses près. La mi-course approchait et le drapeau jaune était agité dans le premier secteur. Robert Visoiu renonçait.

Kimiya Sato avait profité de la mi-course pour réaliser son arrêt obligatoire, tandis que Narain Karthikeyan détenait le meilleur tour en course. Vittorio Ghirelli venait-il de s’offrir une certaine marge en remontant dans le classement avec panache ?

Narain Karthikeyan n’était pas en verve avec un aileron avant de travers gênant. Kimiya Sato s’offrait dans le même temps le meilleur tour en course. Quoi qu’il arrivât, avec dix-huit points de retard sur le leader du championnat Vittorio Ghirelli, grappiller quelques points n’était pas du luxe !

Vittorio Ghirelli était à l’attaque pour monter au cinquième rang. Francesco Dracone tenait cette position et devait encore s’arrêter. Pendant ce temps-là, Michele La Rosa faisait du hors-piste plus loin au classement.

Il restait trois tours de course, trois tours qui séparaient Vittorio Ghirelli du titre. Kimiya Sato célébrait sa victoire et devançait Narain Karthikeyan de plus de dix secondes à l’arrivée. Sergio Campana complétait le podium devant le champion 2013 d’Auto GP, Vittorio Ghirelli. Super Nova amenait à nouveau l’un de ses pilotes au titre après Adrian Quaife-Hobbs.

Andrea Roda se classait cinquième devant Tamas Pal Kiss et Kevin Giovesi. Roberto La Rocca et les deux Manor MP de Daniël de Jong et Meindert van Buuren complétaient le groupe des pilotes dans les points.

Clap de fin pour l’Auto GP en 2013, qui organisera très bientôt des essais en vue de 2014.

Narain Karthikeyan a été exclu de la course pour ne pas avoir respecté le drapeau noir et orange. Les résultats au drapeau à damier et au championnat ont donc été modifiés.
Auto GP 2013 – Course 2 Brno – Classement
Pos Pilote Equipe Temps/Ecart
1 Kimiya Sato Euronova 16 tours
2 Sergio Campana Ibiza Racing +15.625s
3 Vittorio Ghirelli Super Nova +21.678s
4 Andrea Roda Virtuosi UK +22.647s
5 Tamas Pal Kiss Zele Racing +25.126s
6 Kevin Giovesi Ghinzani +25.752s
7 Roberto La Rocca Comtec by Virtuosi +27.015s
8 Daniël de Jong Manor MP +29.254s
9 Meindert van Buuren Manor MP +35.112s
10 Max Snegirev Virtuosi UK +35.774s
11 Yoshitaka Kuroda Euronova +42.051s
12 Josef Kral Zele Racing +43.703s
13 Michela Cerruti MLR 71 +52.866s
14 Francesco Dracone Ibiza Racing +59.312s
15 Michele La Rosa MLR 71 +1m39.425s
NC Robert Visoiu Ghinzani + 9 tours
DSQ Narain Karthikeyan Super Nova +12.524s

 

Auto GP 2013 – Classement général final
Pos Pilote Points
1 Vittorio Ghirelli 222
2 Kimiya Sato 213
3 Sergio Campana 197
4 Narain Karthikeyan 195
5 Tamas Pal Kiss 99
6 Kevin Giovesi 91
7 Daniël de Jong 77
8 Robert Visoiu 67
9 Meindert van Buuren 57
10 Riccardo Agostini 53
11 Luciano Bacheta 49
12 Andrea Roda 45
13 Max Snegirev 24
14 Antonio Spavone 22
15 Roberto La Rocca 20
16 Yoshitaka Kuroda 20
17 Fabrizio Crestani 11
18 Christian Klien 6
19 Michela Cerruti 5
20 Michele La Rosa 4
21 Giuseppe Cipriani 3
22 Giacomo Ricci 0
23 Francesco Dracone 0
24 Josef Kral 0
Narain Karthikeyan s'était imposé samedi, mais la grille inversée de la manche de Brno était l'heure de gloire de Roberto La Rocca, qui partageait la première ligne avec Andrea Roda. La finale d'Auto GP avait lieu ce week-end, le champion allait-il être Vittorio Ghirelli ? Narain Karthikeyan disposait de quinze points de retard au départ... Le temps s'était gâté mais les pilotes partaient en pneus slicks. Rien à voir avec la saison 2012, où Adrian Quaife-Hobbs n'avait laissé aucune chance à ses adversaires. Qui allait le succéder au A l'extinction des feux, les deux leaders étaient menacés par le départ…

Passage en revue

Spectacle - 6.9
Dose d'imprévus - 7.5
Exploit du vainqueur - 7.7

7.4

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox