Accueil / AutoGP / AutoGP : Pal Varhaug résiste à Quaife-Hobbs en Hongrie

AutoGP : Pal Varhaug résiste à Quaife-Hobbs en Hongrie

AutoGP World Series Hungaroring, Hungary 03-06 May 2012

Après la course 1 la veille, c’est Antonio Spavone qui s’élance de la pole position devant Chris van der Drift et Giuseppe Cipriani. Pal Varhaug est quatrième, Adrian Quaife-Hobbs huitième, après sa domination depuis le début du week-end.

Giuseppe Cipriani prend le meilleur départ devant Giancarlo Serenelli et Pal Varhaug. Antonio Spavone a subi trop de patinage au départ, tandis que le moteur de Chris van der Drift s’est mis en sécurité. Adrian Quaife-Hobbs est déjà quatrième. Cipriani s’échappe en tête tandis que Serenelli bloque Varhaug et Quaife-Hobbs. Michele La Rosa est le premier à abandonner suite à une sortie de piste ce qui déclenche l’entrée de la voiture de sécurité. Le restart permet à Pal Varhaug de prendre la deuxième place à Serenelli. Le Norvégien sera imité par Adrian Quaife-Hobbs quelques virages plus tard.

Varhaug et Quaife-Hobbs mettent ensuite la pression sur Cipriani, Serenelli et Sirotkin complètent le Top 5 tandis que certains pilotes s’arrêtent dès le cinquième tour, dont Victor Guerin, qui abandonnera quelques tours plus tard. Au huitième tour, Giuseppe Cipriani cède. L’ancien pilote de F3 Italie et propriétaire de l’équipe de F3000 Il Barone Rampente perd en un tour ses duels face à Pal Varhaug et Adrian Quaife-Hobbs. Le duel pour la victoire entre les deux hommes peut commencer.

A mi-course, Varhaug est toujours en tête devant Adrian Quaife-Hobbs, cinq secondes devant Giuseppe Cipriani et Sergey Sirotkin. Le premier des pilotes à s’être déjà arrêtés est Sten Pentus, alors huitième, devant Giancarlo Serenelli. Sergey Sirotkin ressort devant Sten Pentus après son arrêt à la fin du dixième tour. Les deux hommes de tête continuent à dominer la course en tête et possèdent alors 38 secondes d’avance sur Sirotkin. Adrian Quaife-Hobbs décide de rentrer fort à la fin du treizième tour, au point de mettre sa voiture en crabe pour ne pas dépasser la vitesse limite. Pal Varhaug décide de s’arrêter deux tours plus tard et ressort juste devant Quaife-Hobbs et résiste malgré les tentatives du Britannique. La dernière tentative viendra à deux tours de la fin avec une petite erreur de Varhaug dont Quaife-Hobbs ne parviendra pas à prendre l’ultime avantage après un mano a mano lors des premiers virages.

Le Norvégien utilise ensuite son ultime overboost et franchit la ligne d’arrivée avec juste huit dixièmes de secondes d’avance sur Adrian Quaife-Hobbs. En troisième place, Sergey Sirotkin monte sur le podium après son départ en treizième position. Sten Pentus réalise une belle performance également en finissant quatrième devant Chris Van der Drift, un autre rescapé. Giuseppe Cipriani finit sixième devant Sergio Campana et Antonio Spavone, une nouvelle fois huitième. Giancarlo Serenelli et Facundo Regalia complètent le Top 10 devant Max Snegirev.

Auto GP 4th Round, Budapest from Auto GP on Vimeo.

Au championnat, Adrian Quaife-Hobbs conserve son avantage sur Pal Varhaug, avec 43 points d’avance. Sergey Sirotkin est troisième du championnat, à 60 points du leaders, et 5 points devant Chris van der Drift. Le championnat semble donc déjà promis à l’un des quatre pilotes cités. Il sera difficile cependant de rattraper Quaife-Hobbs.

Le prochain meeting d’AutoGP aura lieu à Portimão les 2 et 3 juin prochains.

AutoGP 2012 – Classements généraux – Meeting 4/7
Classement général
1. Adrian Quaife-Hobbs – 148
2. Pål Varhaug    – 105
3. Sergey Sirotkin – 88
4. Chris van der Drift – 83
5. Facundo Regalia – 52
6. Sergio Campana – 43
7. Daniël de Jong – 43
8. Victor Guerin – 34
9. Giacomo Ricci – 30
10. Antonio Spavone – 25
11. Max Snegirev – 22
12. Giancarlo Serenelli – 19
13. Giuseppe Cipriani – 17
14. Sten Pentus – 14
15. Yann Cunha – 8
16. Francesco Dracone – 5
17. Adderly Fong – 4
18. Michele La Rosa – 0
19. Matteo Beretta – 0
20. Peter Milavec – 0
Trophée -21 ans
1. Adrian Quaife-Hobbs – 163
2. Sergey Sirotkin – 118
3. Pål Varhaug – 117
4. Facundo Regalia – 74
5. Antonio Spavone – 62
6. Daniël de Jong – 55
7. Victor Guerin – 54
8. Yann Cunha – 24
9. Matteo Beretta – 9

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox