Accueil / AutoGP / AutoGP : Pizzonia vainqueur, Quaife-Hobbs doit patienter

AutoGP : Pizzonia vainqueur, Quaife-Hobbs doit patienter

AutoGP World Series Curitiba, Brazil 20-22 July 2012

En s’élançant de la pole position, Adrian Quaife-Hobbs peut devenir champion 2012 d’AutoGP. Autant dire que le départ de la 11ème course de la saison revêt un côté spécial pour le poleman et leader du championnat. Et ce départ sera raté par Adrian Quaife-Hobbs mais aussi par Chris van der Drift, qui l’accompagnait sur la première ligne.

Auto GP 6th Round, Curitiba, Race 1 Full Coverage from Auto GP on Vimeo.

C’est Antonio Pizzonia qui prend la tête de la course devant Pal Varhaug et Sergey Sirotkin, tandis que Giuseppe Cipriani est l’unique victime du départ, la course s’arrête dans le bac à graviers pour lui. Adrian Quaife-Hobbs lance la machine au deuxième tour et prend la 3ème place à Sergey Sirotkin avant de s’occuper de Pal Varhaug. Le Norvégien résiste, au profit d’Antonio Pizzonia qui peut alors s’échapper en tête.

Au 5ème tour, Daniël de Jong choisit de rentrer aux stands pour effectuer son changement de pneus. Le Néerlandais est alors le premier à s’arrêter. Après une petite faute, Adrian Quaife-Hobbs s’arrête à la fin du 10ème tour pour s’arrêter mais l’équipe, probablement fébrile, connait un problème au pneu arrière-droit. Les espoirs de conclure le titre dès ce soir s’envolent en même temps que les secondes perdues aux stands.

Pal varhaug s’arrête un tour plus tard, à mi-course, laissant Sergey Sirotkin deuxième, six secondes derrière Antonio Pizzonia, tranquille leader. Le Brésilien effectue son arrêt au 14ème tour et ressort une seconde devant Pal Varhaug. Sergio Campana, victime d’une sortie au tour précédent, doit abandonner. C’est à la fin du 16ème tour que Sergey Sirotkin passe aux stands, et le Russe ressort en troisième position, derrière le duo Pizzonia-Varhaug.

L’autre Russe du plateau, Max Snegirev, semble avoir tapé, sa suspension arrière-droite est en mauvaise posture. La course se concentre sur deux duels dans les derniers tours, le premier concerne Antonio Pizzonia et Pal Varhaug pour la victoire, le second concerne Chris van der Drift et Adrian Quaife-Hobbs pour la 5ème place.

Les choses n’évoluent toutefois pas et Pizzonia s’impose, devant Varhaug et Sirotkin, qui montent sur le podium. De Jong termine au pied du podium devant van der Drift et Quaife-Hobbs, qui avec sa 6ème place, signe son plus mauvais résultat de la saison.

Au championnat, le sacre d’Adrian Quaife-Hobbs est quelque peu retardé, l’écart entre Quaife-Hobbs et Varhaug passant de 74 points à 64 points. Il reste encore 69 points à prendre. Demain, en course 2, c’est Francesco Dracone qui s’élancera en pole position devant Rafael Suzuki et Adrian Quaife-Hobbs. Pal Varhaug, désormais seul à pouvoir arrêter le Britannique, partira pour sa part en 7ème position. Quaife-Hobbs transformera-t-il l’essai ou un nouveau report l’attend-il ? Réponse demain vers 16h30.

AutoGP 2012 – Portimão – Course 1
1. Antonio Pizzonia – Ombra – 23 tours
2. Pal Varhaug – Virtuosi UK – +1.142s
3. Sergey Sirotkin – Euronova – +5.104s
4. Daniël de Jong – Manor MP – +17.299s
5. Chris van der Drift – Manor MP – +23.755s
6. Adrian Quaife-Hobbs – Super Nova – +24.065s
7. Rafael Suzuki – Ombra – +33.184s
8. Francesco Dracone – Virtuosi UK – +55.201s
9. Michele La Rosa – MLR 71 – +67.697s
NC. Max Snegirev – Campos – + 7 tours
NC. Sergio Campana – Euronova – + 10 tours
NC. Giuseppe Cipriani – Campos – + 23 tours

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox