Accueil / AutoGP / AutoGP : Quaife-Hobbs se crashe mais remporte le titre 2012

AutoGP : Quaife-Hobbs se crashe mais remporte le titre 2012

Quaife Hobbs remporte la course 1
Pour cette seconde course à Curitiba, c’est Francesco Dracone qui occupe la pole position devant Rafael Suzuki et Adrian Quaife-Hobbs, qui a manqué l’occasion de sceller le titre hier. Pal Varhaug, désormais seul à pouvoir l’arrêter, s’élance depuis la 7ème place et doit absolument terminer devant Quaife-Hobbs pour espérer conserver ses chances.

Auto GP 6th Round, Curitiba, Race 2 Full Coverage from Auto GP on Vimeo.

Un départ parfait de Quaife-Hobbs le voit prendre la tête dès les premiers hectomètres. Antonio Pizzonia réalise aussi un excellent premier tour, passant de la huitième place sur la grille à la troisième, avant de se débarrasser rapidement de Rafael Suzuki dans le 2ème tour. Le Brésilien tente alors de revenir sur Quaife-Hobbs qui est plus que jamais en position de remporter le titre. Au 3ème tour, Chris van der Drift prend le dessus sur Rafael Suzuki, désormais menacé par Sergey Sirotkin, Francesco Dracone et Pal Varhaug.

Le premier passage aux stands est celui de Pal Varhaug, accompagné de Max Snegirev et Sergio Campana, dès la fin du 4ème tour. Le rythme des leaders, Quaife et Pizzonia, est toutefois imposant, les deux hommes roulent plus d’une demi-seconde plus vite que van der Drift et une seconde plus rapidement que le reste du peloton.

Pizzonia revient dans la même seconde que Quaife-Hobbs dans le 6ème des 23 tours prévus. C’est toutefois à cet instant que Pizzonia choisit de rentrer faire son arrêt, marqué par un léger problème à l’arrière-gauche. Son adversaire choisit une stratégie à l’opposé pour y passer. Entre temps, Pizzonia est légèrement gêné dans sa lutte à distance car il doit se débarrasser de Michele La Rosa, dont le non-arrêt créera un groupe composé de van der Drift, Sirotkin, de Jong et Varhaug, en lutte pour la quatrième place. A noter que Francesco Dracone et Giuseppe Cipriani ont écopé d’un drive-through pour excès de vitesse dans la voie des stands.

Adrian Quaife-Hobbs choisit le tout dernier moment pour chausser de nouvelles gommes, la fin du 20ème tour. Surprise par une bosse dans l’entrée des stands, sa Lola-Zytek est déstabilisée et se fracasse dans le mur de pneus entre l’entrée des stands et la piste. Un scénario auquel plus personne ne s’attendait tant le titre semblait assuré de belle manière.

La course continue pour les autres concurrents, dont Antonio Pizzonia récupère le commandement, confortablement en tête devant Chris van der Drift et Daniël de Jong, les équipiers chez Manor MP qui se disputent la deuxième place. Les positions ne changent pas à l’arrivée toutefois et le podium reste ainsi, suivi de Sergey Sirotkin et Pal Varhaug. Rafael Suzuki, Max Snegirev, Sergio Campana, Francesco Dracone et Giuseppe Cipriani complètent les entrées dans les points. Avec cette victoire, Antonio Pizzonia s’impose lors des deux courses du week-end, qu’il effectue à domicile.

Malgré son abandon, et la réalisation du meilleur tour en course par Pal Varhaug, cela ne suffit pas au Norvégier Pal Varhaug qui termine seulement cinquième et ne reprend pas suffisamment de points à Adrian Quaife-Hobbs. 55 points les séparent, il en reste 48 à prendre, Adrian Quaife-Hobbs est sacré champion 2012 d’AutoGP. Probablement d’une manière très différente qu’il l’avait souhaité, mais les chiffres sont formels et le dernier meeting de la saison se disputera dans deux mois à Sonoma, du 21 au 23 septembre, avec des airs de gala, puisque Quaife-Hobbs a également sécurisé le trophée des moins de 21 ans. Il possède 53 points d’avance, 48 seront en jeu face à Sergey Sirotkin. Une razzia.

AutoGP 2012 – Portimão – Course 2
1. Antonio Pizzonia – Ombra – 23 tours
2. Chris van der Drift – Manor MP – +8.021s
3. Daniël de Jong – Manor MP – +9.264s
4. Sergey Sirotkin – Euronova – +13.662s
5. Pal Varhaug – Virtuosi UK – +14.651s
6. Rafael Suzuki – Ombra – +30.039s
7. Max Snegirev – Campos – +39.835s
8. Sergio Campana – Euronova – +40.197s
9. Francesco Dracone – Virtuosi UK – +57.038s
10. Giuseppe Cipriani – Campos – + 1 tour
11. Michele La Rosa – MLR 71 – + 1 tour
NC. Adrian Quaife-Hobbs – Super Nova – + 4 tours

AutoGP 2012 – Classement général – Meeting 6/7
1. Adrian Quaife-Hobbs – 205
2. Pål Varhaug – 150
3. Sergey Sirotkin – 140
4. Chris van der Drift – 127
5. Daniël de Jong – 78
6. Facu Regalia – 68
7. Sergio Campana – 66
8. Víctor Guerin – 46
9. Antônio Pizzonia – 45
10. Giacomo Ricci – 30
11. Max Snegirev – 30
12. Antonio Spavone – 27
13. Giancarlo Serenelli – 26
14. Giuseppe Cipriani – 18
15. Sten Pentus – 14
16. Francesco Dracone – 12
17. Rafael Suzuki – 10
18. Yann Cunha – 8
19. Adderly Fong – 4
20. Michele La Rosa – 2
21. Juan Carlos Sistos – 2
22. Matteo Beretta – 0
23. Peter Milavec – 0
Under 21 Trophy
1. Adrian Quaife-Hobbs – 234
2. Sergey Sirotkin – 181
3. Pål Varhaug – 173
4. Daniël de Jong – 109
5. Facu Regalia – 96
6. Antonio Spavone – 74
7. Víctor Guerin – 66
8. Yann Cunha – 24
9. Matteo Beretta – 9
10. Juan Carlos Sistos – 6

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox