Accueil / AutoGP / L’AutoGP dira adieu aux Lola B05/52

L’AutoGP dira adieu aux Lola B05/52

Adderly Fong Ombra Racing PhotoCredit AutoGP.org

Le directeur de l’AutoGP, Enzo Coloni, a annoncé qu’une toute nouvelle voiture remplacerait dès la saison 2013 la Lola B05/52-Zytek utilisée depuis la saison 2010. Les origines de la B05/52-Zytek remontent à 2005, lorsque la monoplace avait été conçue pour la coupe du monde du sport automobile, le défunt A1GP. La voiture avait ensuite laissé sa place à une machine conçue par Ferrari, et avait été recyclée par Enzo Coloni dans son championnat.

Enzo Coloni a déclaré que la série était ravie des performances de la monoplace actuelle, mais qu’en parallèle, le besoin de faire quelque chose pour se rapprocher des disciplines au sommet se faisait ressentir, d’où le recours à ce changement majeur.

En revanche, l’Italien est resté silencieux sur l’identité du constructeur de la nouvelle voiture, ou sur le moteur utilisé. On constate cependant que l’AutoGP, dans sa forme actuelle et passée (Italian F3000, Euro F3000, Euroseries 3000), a toujours couru avec des châssis Lola et des moteurs Zytek, depuis 1999.

Si un châssis Lola venait à être utilisé, on peut penser que le châssis prévu pour la Superleague Formula en 2013 pourrait être recyclé si ce championnat ne repart pas après le fiasco de la saison passée. Une autre piste serait une résurgence de la Lola F1 prévue lors de la candidature du constructeur pour rejoindre la F1 en 2010. Du côté moteur, il y a le choix chez Zytek, tant du côté endurance où le motoriste britannique est engagé sous sa bannière, que formules de promotion. Ainsi, Zytek se cache derrière le bloc moteur utilisé dès cette saison en Formule Renault 3.5.

Dans tous les cas, le principal objectif de l’AutoGP devra concerner la maitrise des coûts, les équipes marchant sur des oeufs et ayant du mal à assurer une présence multi-saisons dans la discipline depuis quelques années. Avec l’internationalisation (manches aux Etats-Unis et Brésil prévues) de la saison 2012, Enzo Coloni doit être sûr de son coup pour annoncer une telle chose.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox