Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Bianchi, pilote de réserve Force India

Bianchi, pilote de réserve Force India

Jules Bianchi roulera en F1 en 2012

Sahara Force India a annoncé que Jules Bianchi avait rejoint l’équipe en tant que pilote de réserve pour la saison 2012.

Jules Bianchi, 22 ans et membre de la Ferrari Driver Academy, rejoint l’équipe de Vijay Mallya et participera à au moins neuf séances d’essais libres du vendredi matin en cette année 2012. L’annonce était dans l’air en décembre, mais elle avait pris du retard pour des raisons qui doivent demeurer d’ordre financier.

Le Français conduira la VJM05, la nouvelle Force India, lors des essais hivernaux même s’il n’a pas été précisé lors de quelle semaine cela se passera. Néanmoins, Force India a toujours eu un comportement honnête avec ses troisièmes pilotes, comme en attestent les roulages intensifs qu’ont connu Vitantonio Liuzzi, Paul di Resta ainsi que Nico Hülkenberg lors des trois saisons précédentes. Ces deux derniers pilotes devront ainsi partager neuf (ou plus) de leurs séances du vendredi matin avec le protégé de Ferrari.

Deux choses à retenir de cette opération. La première est que l’annonce avait pris du retard en raison des difficultés rencontrées par Vijay Mallya avec sa compagnie Kingfisher. Il se murmure d’ailleurs que l’arrivée de Sahara permettait de sauver l’écurie, mais que celle-ci avait augmenté son tarif pour rouler le vendredi matin. Ce qui semblait avoir refroidi Ferrari dans un premier temps. La seconde chose, c’est que Bianchi avait annoncé ne pas vouloir retourner en GP2 une troisième saison de suite. Le Français pourrait signer en Formule Renault 3.5 dans les prochains jours, en justifiant ce choix par la possibilité de rouler les vendredis, les pilotes de GP2 ayant un planning trop chargé pour pouvoir jongler entre F1 et GP2 durant le même week-end. Une position de pilote de course en FR3.5 justifie aussi son maintien en équipe de France FFSA.

Dans tous les cas, Bianchi fait monter à 4 le nombre de pilotes français présents lors des week-ends de Grand Prix de la saison 2012. Quand on vous disait que tout n’était que question de cycles.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox