Accueil / F1 / Bruno Senna confirmé chez Williams

Bruno Senna confirmé chez Williams

Qui de Petrov, Senna, Grosjean ou autre pilotera chez Lotus en 2012 ?

C’est désormais officiel : Bruno Senna pilotera aux côtés de Pastor Maldonado dans l’écurie de Frank Williams. Le pilote Brésilien en remplacera ainsi un autre, Rubens Barrichello. Ce dernier clamait pourtant qu’il se voyait encore chez Williams en 2012.

Le parcours de Senna en Formule 1 a été compliqué. En 2009, il était tout près de côtoyer Jenson Button chez Brawn GP. Le destin avait alors décidé que Rubens Barrichello lui serait préféré pour son expérience, jugée nécessaire à la construction de la nouvelle équipe par Ross Brawn notamment. L’année suivante, il avait signé un contrat avec Campos Meta, mais des difficultés financières s’en sont mêlées. Le groupe Hispania avait alors racheté l’équipe, ce qui permettait in extremis à Bruno Senna de pouvoir conduire. Mais la saison fut difficile et Senna signa une 14e place en guise de meilleur résultat, en Corée, lors d’une saison où il fut contraint à l’abandon à 9 reprises sur 18 courses. En 2011, HRT a décidé de ne pas conserver le pilote brésilien ; il rejoint alors Lotus Renault GP comme pilote d’essais. Suite à l’accident de Robert Kubica, Nick Heidfeld est préféré pour remplacer le Polonais au pied levé. Mais par la suite, l’Allemand ne parvient pas à satisfaire les attentes d’Eric Boullier et se retrouve limogé. Senna obtient alors sa chance et s’illustre plus ou moins bien selon les courses. Mais Boullier veut placer Romain Grosjean, qu’il fera courir quelques vendredi matin en fin de saison. Au final, ni Vitaly Petrov, ni Bruno Senna ne seront retenus pour la saison 2012.

Désormais chez Williams, Bruno Senna pourra-t-il saisir une énième chance, ou celle-ci se révèlera-t-elle telle un autre cadeau empoisonné ? Aux côtés de Pastor Maldonado, Senna sera confronté à un adversaire déjà décrié par beaucoup, dans une équipe en grande difficulté, à la fois sportivement et financièrement. Certains pourraient objecter qu’un pilote plus expérimenté aurait été un meilleur choix. Néanmoins, Barrichello était expérimenté, et il s’est révélé parfois dominé par Maldonado, vous savez, l’homme déjà décrié par une partie de la presse et des observateurs… A noter que Barrichello garde son éternel optimisme sur Twitter et indique que son futur reste ouvert. Affaire(s) à suivre.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox