Accueil / F1 / Ces boîtiers qui font tant parler

Ces boîtiers qui font tant parler

Le KERS, créateur d'énergie polémique

Après l’annonce faite par Magneti Marelli en cours de semaine passée sur la mise à disposition de son Kers pour quiconque le souhaite en échange d’un contrat d’un million de dollars, on se dirige dorénavant vers une large adhésion du plateau à ce Kers. Son coût attractif en est d’ailleurs l’illustration, et le principal avantage, même si la société italienne a déjà fait preuve de son sérieux et de son innovation au cours des décennies passées.

On peut le prendre et le retourner dans tous les sens, on en revient au même : une grande partie de la grille 2011 serait donc susceptible d’être équipée du Kers utilisé par Ferrari l’an dernier. On rappelle ainsi que Magneti Marelli, filiale du groupe Fiat (et donc société-mère de Ferrari), a participé avec intérêt au développement du SREC utilisé par la Scuderia il y a un an. Je reviendrai sur ce chapitre un peu plus loin.

Parmi les équipes soupconées d’utiliser l’an prochain ce Kers de conception italienne, on peut trouver, aux côtés de Ferrari, Sauber qui a déjà donné ses intentions, ainsi que Red Bull Racing et Renault. Cette dernière qui avait déjà embarqué un Kers conçu de concert avec Magnetti en 2009. D’autres échos nous laissent sous-entendre également que Toro Rosso envisage de l’utiliser, ainsi que les trois écuries débutantes cette année, et potentiellement la nouvelle de 2011. Une décision qui serait principalement motivée par le prix peu onéreux du dispositif.

Au final, huit écuries sur 13 pourraient l’an prochain avoir le même Kers, puisque les structures motorisées par Mercedes se laisseront convaincre par le Kers probablement le plus efficace de 2009, celui développé par McLaren et Mercedes. Williams de son côté, continuera avec son Kers à volant d’inertie, une solution qui ‘navait pas vu la piste l’an passé, mais qui dispose désormais d’une commercialisation de série via Porsche, entre autres.

Mais ce chiffre de 8 sur 13 est un peu ironique. Rappelons-nous lorsque le système électronique des F1 a été standardisé, via l’ECU, conçu par Microsoft Electronics Systems et McLaren, des voix médisantes nous promettaient monts et merveilles de polémiques s’il y avait des défauts répétés et/ou avérés sur les autres monoplaces que les McLaren. Au final, il n’en a rien été, mais la grogne contre la standardisation s’était fait entendre via cette tribune un peu démagogique envers les puristes. Je n’ai qu’une hâte, maintenant que l’idée d’un Kers standard ait été écartée en début de saison, – puisque peu représentatif de l’esprit de la F1 – : c’est d’entendre à nouveau ces voix discordantes s’interroger sur un Kers utilisés par une grande majorité du plateau.

Après tout, un retour en arrière dans d’anciens débats intestins, ça manquait tellement !

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox