Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Course Yeongam : Vettel gagne et mène le championnat

Course Yeongam : Vettel gagne et mène le championnat

F1 - CANADA GRAND PRIX 2012

En Corée, les Red Bull ont pour l’heure survolé le week-end et démontré leur domination en termes de performance. Mark Webber aura-t-il l’occasion de recoller au championnat, ou devra-t-il s’éclipser au profit de Sebastian Vettel ? Lewis Hamilton et Fernando Alonso pourront-ils tirer leur épingle du jeu ?

A l’extinction des feux, Vettel prend la tête mais Webber tente de reprendre l’ascendant, sans réussite. Alonso prend la troisième place,  alors que Räikkönen en perd quelques-unes. D’autres connaissent des fortunes moins flatteuses : Jenson Button, qui s’est fait harponner au freinage par la Sauber en survitesse de Kamui Kobayashi, qui est repassée aux stands suite à sa crevaison. La rupture de suspension du pilote McLaren le contraint à l’abandon. Quant à Nico Rosberg, il s’immobilise au tour suivant, vraisemblablement au sein du même incident. Le pilote Sauber recevra un drive-through en guise de réprimande après examen des commissaires, et abandonnera ensuite au 18e tour, sa voiture étant trop endommagée.

Plus loin dans le classement, Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo prennent l’ascendant sur Pastor Maldonado. Le pilote Williams tombe au 15e rang, d’autant plus qu’il s’était fait déborder par son coéquipier au départ ! Bruno Senna, justement, se fait rapidement déborder par la première Toro Rosso. L’équipe peut se targuer de belles vitesses de pointe, essentielles pour grimper dans le peloton sur ce circuit. Ricciardo imite son coéquipier en quelques virages.

En tête, les Red Bull se sont logiquement échappées, Vettel créant même un écart entre son coéquipier. Hamilton est le premier à s’arrêter au 14e tour, imité par Grosjean, di Resta et Vergne, le français troquant ses pneus prime pour d’autres pneus du même type assez tôt dans la course. Webber choisit le tour suivant, tout comme Massa et Räikkönen. Le bal des arrêts bat son plein, il faudra attendre le passage de la plupart des pilotes pour y voir plus clair au classement.

Une lutte acharnée s’installe à la 5e place entre Hamilton et Räikkönen peu avant la mi-course, le Britannique rencontrant des difficultés avec ses gommes. Il repasse aux stands au 27e tour, pour chuter au 8e rang devant Ricciardo. Il faut attendre une série de tours pour qu’il commence à être imité par Mark Webber au 33e.

Hamilton est ensuite confronté à Grosjean au 40e tour, une situation qui sourit à Hülkenberg qui récupère deux positions dans l’aventure. McLaren prévient son pilote qu’ils devront repasser par les stands une troisième fois, ce qui n’est pas étonnant tant Hamilton souffre avec ses montures.

Alonso et Massa se suivent de près en 3e et 4e positions ; le Brésilien semble plus rapide mais ne peut pas dépasser son coéquipier, contrat et lutte pour le titre oblige. Quant à Hamilton, désormais en pneus tendres en 10e position, il place Vergne sous pression à 8 tours du but. Que le Français reste devant le Britannique ou non, il devrait de toute façon concéder sa position au championnat à son coéquipier, qui détient la 8e place.

Or, Vergne a adopté un rythme plus rapide que son coéquipier et pourrait tenter d’inverser ce destin. Le Français prend l’ascendant, puisque Ricciardo s’efface et doit résister à Hamilton à 3 tours du but. Le Britannique connait cependant un gros problème, puisqu’il traîne désormais un morceau de moquette artificielle du circuit sur son ponton !

Sebastian Vettel s’impose finalement devant Mark Webber et les deux Ferrari de Fernando et Felipe Massa. L’Allemand prend la tête du championnat à un moment important, puisque la fin de saison se rapproche inlassablement. Prochaine étape dans deux semaines en Inde, des 26 au 28 octobre.

Formule 1 2012 – Yeongam – Course
1. Sebastian Vettel – Red Bull – 55 tours
2. Mark Webber – Red  Bull – +8.2s
3. Fernando Alonso – Ferrari – +13.9s
4. Felipe Massa – Ferrari – +20.1s
5. Kimi Räikkönen – Lotus – +36.7s
6. Nico Hülkenberg – Force India – +45.3s
7. Romain Grosjean – Lotus – +54.8s
8. Jean-Eric Vergne – Toro Rosso – +1m09.5s
9. Daniel Ricciardo – Toro Rosso – +1m11.7s
10. Lewis Hamilton – McLaren – +1m19.6s
11. Sergio Perez – Sauber – +1m20.0s
12. Paul di Resta – Force India – +1m24.4s
13. Michael Schumacher – Mercedes – +1m29.2s
14. Pastor Maldonado – Williams – +1m34.9s
15. Bruno Senna – Williams – +1m36.9s
16. Vitaly Petrov – Caterham – + 1 tour
17. Heikki Kovalainen – Caterham – + 1 tour
18. Timo Glock – Marussia – + 1 tour
19. Charles Pic – Marussia – + 2 tours
20. Narain Karthikeyan – HRT – + 2 tours
NC. Pedro de la Rosa – HRT
NC. Kamui Kobayashi – Sauber
NC. Nico Rosberg – Mercedes
NC. Jenson Button – McLaren

Formule 1 2012 – Classement pilotes – Meeting 16/20
1. Sebastian Vettel – 215 points
2. Fernando Alonso – 209
3. Kimi Räikkönen – 167
4. Lewis Hamilton – 153
5. Mark Webber – 152
6. Jenson Button – 131
7. Nico Rosberg – 93
8. Romain Grosjean – 88
9. Felipe Massa – 81
10. Sergio Perez – 66
11. Kamui Kobayashi – 50
12. Nico Hülkenberg – 45
13. Paul di Resta – 44
14. Michael Schumacher – 43
15. Pastor Maldonado – 33
16. Bruno Senna – 25
17. Jean-Eric Vergne – 12
18. Daniel Ricciardo – 9
19. Timo Glock – 0
20. Heikki Kovalainen – 0
21. Vitaly Petrov – 0
22. Jérôme d’Ambrosio – 0
23. Charles Pic – 0
24. Narain Karthikeyan – 0
25. Pedro de la Rosa – 0

Formule 1 2012 – Classement constructeurs – Meeting 16/20
1. Red Bull – 367 points
2. Ferrari – 290
3.  McLaren – 284
4. Lotus – 255
5. Mercedes – 136
6. Sauber – 116
7. Force India – 89
8. Williams – 58
9. Toro Rosso – 21
10. Marussia – 0
11. Caterham – 0
12. HRT – 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox