Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Crash tests FIA : Marussia échoue sur le fil

Crash tests FIA : Marussia échoue sur le fil

Marussia fait l'impasse sur les premiers essais privés de la saison

L’écurie Marussia doit se résoudre à laisser tomber les prochains essais à Barcelone, du 1er au 4 mars, après ne pas être parvenue à valider tous les crashs tests, étape nécessaire pour entreprendre les essais – auparavant, ce pré-requis était nécessaire pour participer au premier Grand Prix, de fait les essais étaient autorisés sans avoir validé ces tests au préalable.

Après 17 crashs tests validés sur 18, l’équipe a échoué à la dernière seconde. Un échec significatif, qui rendra la tâche très ardue pour Charles Pic, qui a besoin de rouler autant que possible pour être au niveau le plus vite possible.

L’équipe a indiqué qu’elle occupera le temps initialement prévu aux essais de Barcelone à faire le nécessaire pour repasser les crashs tests à la fin de la semaine. L’écurie HRT a démontré que rater un crash test n’était pas irréversible, mais que si cet échec intervient si tard durant l’hiver, ce peut être une source d’inquiétude réelle pour Marussia. Si l’échec se répète, il se pourrait même que des inquiétudes interviennent quant à la présence de l’écurie à Melbourne, pour le premier Grand Prix de la saison car l’écurie est en train de déménager, ce qui peut entraîner des délais dans la reconstruction du châssis suite aux crashs-tests.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox