Accueil / F1 / Business / Deux sponsors, Clos aux EL1 et éventuel nouveau nom pour HRT

Deux sponsors, Clos aux EL1 et éventuel nouveau nom pour HRT

Narain Karthikeyan Formule 1 2012 Bahreïn
Résumé d’une semaine riche en actualités pour une équipe toujours en déménagement vers sa nouvelle base à Madrid, la Caja Mágica.

Carbonell et HRT ont signé un accord de sponsoring valable jusqu’à fin 2012 dont les effets visibles seront une présence de la marque d’huile d’olive sur les combinaisons des pilotes de l’équipe, ainsi qu’un partenariat avec l’équipe de chefs de cuisine d’Arzak-Bokado, qui assure les plats de l’hospitalité HRT lors des Grands Prix. Carbonell appartient au groupe alimentaire espagnol Deoleo S.A, dont ironiquement Mansour Ojjeh possède 1,891% de l’actionnariat à travers sa holding Mao Holdings Limited. Ironique, car TAG Group, sous la direction du même Mansour Ojjeh, possède 25% de l’actionnariat du McLaren Group (Ron Dennis détient également 25%, et les Bahreïnis de Mumtalakat Holding Company en possèdent 50%).

L’autre sponsor qui rejoint HRT est Cristalbox, une entreprise espagnole de réparation et de remplacement de pare-brise et glasses automobiles. Le deal est valable pour une année, et semble plus justifié pour l’entretien des larges surfaces vitrées de la Caja Mágica qu’autre chose, bien que le Manager Général de Cristalbox justifie le sponsoring comme une évolution logique au niveau publicitaire, l’entreprise parrainant depuis deux ans les retransmissions audiovisuelles de la Formule 1 en Espagne.

Enfin, le team principal de l’équipe, Luis Perez-Sala, a admis que l’équipe pourrait changer de nom dans un futur plus ou moins, moins d’un an après la mue de Hispania Racing Team en HRT lorsque Thesan Capital a pris les rênes de l’équipe. Perez-Sala temporise cependant, assurant qu’aucune décision n’a été prise en ce sens pour l’heure. Une telle éventualité n’est pas à écarter, dans la quête des nouveaux investisseurs (plus si nouveaux) d’effacer toute référence à l’époque Campos puis Hispania-Kolles-Carabante.

On a également appris ce mardi que Dani Clos prendra part à la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne ce vendredi. Il s’agira de la première sortie du pilote espagnol dans la F112 cette saison, et le pilote vu en GP2 ces deux derniers meetings remplacera Narain Karthikeyan pour que l’équipe puisse aligner un duo 100% espagnol avec Pedro de la Rosa lors de cette première séance. Une manière d’assurer le buzz avec une paire espagnole dans une équipe espagnole lors de l’évènement espagnol. De plus, Dani Clos sera le natif de l’épreuve, puisqu’il est né à Barcelone.

Dani Clos avait parcouru près de 400 kilomètres en Novembre dernier au volant de la HRT F111 lors des Rookies Days, avant d’être officialisé dans l’organigramme de l’équipe en février dernier.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox