Accueil / F1 / F1 – Felipe Massa et Williams concluent les essais de Jerez en tête
Felipe Massa Williams Mercedes Essais F1 Janvier 2014 Jerez
© Williams F1

F1 – Felipe Massa et Williams concluent les essais de Jerez en tête

Williams et Felipe Massa ont dominé le dernier jour des essais collectifs de Jerez grâce à un tour en 1m28.229s. Un vendredi marqué par la première simulation de course de l’année, à l’actif de Nico Rosberg et Mercedes, ainsi que par la suite des ennuis pour Red Bull et Toro Rosso.

La journée débutait avec des conditions humides. Sans surprise, Nico Rosberg était le premier à prendre la piste avec sa Mercedes, assez fiable depuis le début des essais hormis une rupture de l’aileron mardi. Après son crash hier où il a été surpris par le couple du V6 Turbo de sa Sauber, Adrian Sutil suivait, imité par la Williams de Felipe Massa et la Ferrari de Fernando Alonso. Frappé par les problèmes depuis la reprise, Red Bull et Toro Rosso effectuaient également des tours d’installation avec Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat.

On assistait rapidement aux débuts de Kamui Kobayashi dans sa Caterham quelques minutes avant le premier tour lancé, à l’actif d’Adrian Sutil en 1m53.700s, amélioré en 1m50.885s avant que Daniel Ricciardo ne prenne la tête en 1m45.374s, délogé ensuite par Nico Rosberg grâce à deux tours, d’abord en 1m38.778s puis en 1m38.157s pendant que Jules Bianchi prenait en main sa nouvelle Marussia.

Toutes les équipes présentes se partageaient la piste sans connaître de problèmes particuliers, Mercedes et McLaren étudiant même la dégradation des pneus intermédiaires tandis que Ferrari utilisait les pneus pluie. En parallèle, Daniel Juncadella faisait ses débuts avec Force India.

Au début de la troisième heure, Nico Rosberg passait des gommes fraîches pour améliorer la référence du jour en 1m37.580s. Une marque qu’il abaissait en 1m37.310s, avant de passer en 1m36.951s à midi. L’Allemand avait déjà réalisé 79 tours lors des trois premières heures, représentant un total enviable par de nombreux concurrents.

Fernando Alonso passait à son tour les intermédiaires et profitait d’une piste claire pour signer un tour en 1m35.334s, nouvelle meilleure performance du jour. A mi-séance, l’Espagnol devançait ainsi Nico Rosberg, Kevin Magnussen, Felipe Massa et Daniel Juncadella, tous motorisés par Mercedes. Déjà, la journée se montrait plus productive que toutes les autres, bien avant la fin de la séance. Hélas pour Red Bull, l’équipe n’attendait pas le drapeau à damier pour remballer, en raison d’un problème mécanique.

Le programme de Nico Rosberg étant rapidement terminé grâce à ses 91 tours, Mercedes offrait du temps de piste à Lewis Hamilton pour compenser sa rupture d’aileron du mardi et ses soucis de boite de vitesses hier. Dans le même temps, Kevin Magnussen améliorait à six reprises son meilleur temps avec des pneus intermédiaires, démontrant une belle régularité.

Le Danois était imité par Felipe Massa et Adrian Sutil, qui amélioraient aussi leurs meilleures performances. Un nouveau run de Magnussen le voyait enfin prendre le premier temps, grâce à des tours en 1m34.084s, 1m33.619s, 1m33.350s grâce au composé spécialement par Pirelli pour les essais de Jerez. Dans la foulée, Daniel Juncadella envoyait Force India en tête avec un tour en 1m33.119s, acquis grâce aux pneus super-soft.

Un duel entre Magnussen et Juncadella avait alors lieu, les deux pilotes alignant les améliorations grâce à l’apparition d’une trajectoire sèche. L’Espagnol avait finalement l’avantage en 1m31.719s. Les autres pilotes commençaient à passer les slicks de leur côté. Dans un relais de dix-sept tours en mediums, Fernando Alonso abaissait la marque à deux reprises, d’abord en 1m31.551s puis en 1m30.861s, juste avant la première interruption du jour après la sortie de piste d’Adrian Sutil.

Les temps s’amélioraient dès la reprise. Daniel Juncadella prenait la tête en 1m30.437s avec les durs avant d’être délogé par Felipe Massa en 1m29.646s. Fernando Alonso arrivait dans la lutte avec un 1m29.290s, mais son ancien équipier reprenait l’avantage en 1m29.023s. Et pour la première fois depuis les essais, la question du trafic en piste se posait avant un deuxième drapeau rouge, provoqué par Kevin Magnussen qui perdait l’arrière avant la chicane, sans dommage.

Dans la dernière heure, Felipe Massa améliorait le temps de référence en 1m28.521s, puis en 1m28.229s, avant une dernière interruption à douze minutes de la fin des essais. Daniil Kvyat, qui ressortait après une longue pause, s’arrêtait sur la piste tandis que Kevin Magnussen partait à la faute au Turn 10. La piste ne rouvrait pas, mettant ainsi un terme aux essais de Jerez cette année.

Désormais, les équipes ont près de trois semaines de travail face à elles avant de se retrouver en piste à Bahreïn du 19 au 22 février.

Essais F1 Jerez 2014 – Journée 4
1 Felipe Massa Williams Mercedes 1m28.229s 86
2 Fernando Alonso Ferrari 1m29.290s 115
3 Daniel Juncadella Force India Mercedes 1m30.437s 81
4 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1m30.806s 110
5 Lewis Hamilton Mercedes 1m30.822s 41
6 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1m32.222s 25
7 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1m36.571s 69
8 Nico Rosberg Mercedes 1m36.951s 91
9 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1m43.193s 54
10 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1m44.016s 9
11 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1m45.374s 7
NC Lotus Renault Absente

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox