Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Felipe Massa meilleur temps absolu à Jerez

F1 – Felipe Massa meilleur temps absolu à Jerez

Felipe Massa 2012 Formule 1 Spa

Cette troisième journée d’essais était notamment attendue pour les arrivées en piste des champions du monde Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen, ou pour les premiers tours de roues en 2013 des débutants Valtteri Bottas et Esteban Gutiérrez. En piste !

Mercedes a grandement rattrapé son retard et annonçait dès ce matin que la journée allait être endurante ! Résultat, Nico Rosberg n’a pas chômé avec pas moins de 148 tours couverts ! Chez Force India, James Rossiter s’est raté en rentrant aux stands et a fauché un mécanicien au passage, qui n’a pas heureusement été blessé dans la manœuvre.

Au volant de la Caterham, Charles Pic a été le premier à interrompre la journée par un drapeau rouge suite à un problème technique. Le Français a pu revenir en piste dans l’après-midi. Marussia a également rencontré quelques difficultés avec l’électronique embarquée, ce qui a perturbé leur programme de tests sans pour autant nuire au temps de roulage.

A 15 heures, Jean-Eric Vergne connaissait le même sort que son compatriote, mais s’étant arrêté en sortie des stands, son équipe a pu récupérer la monoplace rapidement. Une heure plus tard, Force India indiquait qu’une rupture du pot d’échappement soldait la fin de la journée de l’équipe. Demain, Jules Bianchi prendra le relais pour le dernier assaut. Enfin, en toute fin de séance, Jenson Button a fait sortir le drapeau rouge en s’arrêtant en piste à son tour. Les raisons de cet arrêt prématuré semblent être une roue desserrée qui a forcé le Britannique à s’arrêter par précaution.

Felipe Massa avait signé la meilleure performance ce matin en 1m17.879s, un meilleur temps absolu sur ces trois journées qui n’a pas été battu dans l’après-midi, ce qui le laisse en tête de cette troisième journée d’essais. Il succède à la McLaren de Jenson Button et à la Lotus de Romain Grosjean.

Essais Jerez 07/02/2013 – Temps chronométrés
Pos Pilote Equipe Temps Ecart Tours
1 Felipe Massa Ferrari 1m17.879s 85
2 Nico Rosberg Mercedes 1m18.766s +0.887s 148
3 Sebastian Vettel Red Bull 1m19.052s +1.173s 102
4 Kimi Raikkonen Lotus 1m19.200s +1.321s 40
5 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m19.247s +1.368s 85
6 James Rossiter Force India 1m19.303s +1.424s 42
7 Jenson Button McLaren 1m19.603s +1.724s 83
8 Esteban Gutierrez Sauber 1m19.934s +2.055s 110
9 Max Chilton Marussia 1m21.269s +3.390s 78
10 Valtteri Bottas Williams 1m21.575s +3.696s 86
11 Charles Pic Caterham 1m22.352s +4.473s 57
12 Paul di Resta Force India 1m23.729s +5.850s 7

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

2 plusieurs commentaires

  1. Comme à chaque début de saison, Ferrari prouve qu’elle est capable. Massa de son côté avoue être prêt (dixit ses déclarations) mais comme d’hab, la Scuderia va rater son début de saison.

    Alonso devrait être le premier à rouler pour permettre d’apporter son point de vue sur les réglages à faire. Massa roule car il manque de performance, mais ce n’est pas un atout… dommage pour nous..

    • En 2008, Kimi Räikkönen était leader du championnat juste après le Grand Prix d’Espagne à Barcelone. Bien sûr, les choses se sont compliquées ensuite pour la Scuderia, mais l’exemple est encore récent.

      N’oubliez pas non plus que Ferrari a aussi étonné l’an passé en sachant rebondir et tenir la dragée haute à Red Bull jusqu’à fin 2012 après une monoplace « mal-née ». La F1 démontre qu’elle est aussi prévisible qu’imprévisible, c’est ce qui la rend passionnante ; sait-on jamais, vous pourriez être surpris !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox