Accueil / F1 / Business / F1 – Gérard Lopez écarte les soucis budgétaires de Lotus

F1 – Gérard Lopez écarte les soucis budgétaires de Lotus

F1 - BAHRAIN GRAND PRIX 2013

Le président de Lotus F1 Team et copropriétaire de Genii Capital a mis les pendules à l’heure : non, l’équipe d’Enstone ne connaît pas les difficultés financières relayées dans la presse, faisant état d’une dette de 120 millions d’euro.

Pour lui, plus des trois quarts de la dette évaluée constitue des prêts d’actionnaires. Par ailleurs, aucun retard ne salaire n’a été à déplorer. L’équipe prévoit d’ailleurs d’apporter pour le prochain Grand Prix, à Spa-Francorchamps, un nouvel aileron avant. Un DRS passif pourrait lui aussi être intégré à la Lotus E21.

Gérard Lopez a également rappelé que plusieurs investissements ont été réalisés pour faire progresser l’équipe, avec les résultats que l’on sait : plusieurs podiums, une victoire de Kimi Räikkönen et une lutte aux avant-postes au championnat. Le Finlandais est en effet deuxième au championnat, un point devant la Ferrari de Fernando Alonso.

Côté finances, justement, Lotus a d’abord bénéficié de l’arrivée de Genii Capital fin 2009, puis plus récemment d’Infinity Racing.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox