Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – James Calado, troisième pilote Sahara Force India

F1 – James Calado, troisième pilote Sahara Force India

James Calado GP2 Series 2013 Spa-Francorchamps

Le Britannique James Calado, actuellement cinquième des GP2 Series, a été officialisé comme troisième pilote par l’équipe Force India.

James Calado, qui a déjà piloté la Force India aux essais jeunes pilotes ainsi que lors de tests aérodynamiques en ligne droite, roulera vendredi matin à Monza lors des essais libres 1 avant d’autres sorties en fin de saison comme il l’avait sous-entendu durant notre rencontre avec lui à Spa.

Le pilote profite ainsi des bonnes relations entre Nicolas Todt, son nouveau manager depuis qu’il a rejoint All Road Management, et l’équipe indienne basée à Silverstone. Le manager avait ainsi placé Jules Bianchi l’an placé, le Français réalisant quelques séances d’essais libres avant de se voir préférer Adrian Sutil au poste de titulaire.

A 24 ans, James Calado fréquente la monoplace depuis 2008. Septième de Formule Renault britannique, l’hiver lui permettait de remporter sa Winter Series nationale mais aussi la Portugaise. Restant avec Fortec en Formule Renault UK pour 2009, Calado devenait vice-champion. Passant chez Carlin, il était encore vice-champion, mais de British F3 cette fois, derrière son équipier Jean-Eric Vergne.

En 2011, le pilote soutenu par la Racing Steps Foundation passait en GP3 Series chez Lotus ART, la structure co-détenue par Frédéric Vasseur et Nicolas Todt. Sa régularité lui permettait d’être vice-champion une troisième année de suite, vainqueur d’une course et six fois sur le podium. Il disputait dans la foulée le GP2 Final à Abou Dabi où il remportait la course sprint pour se classer cinquième.

Calado faisait le choix de monter en GP2 Series, toujours dans la même structure. Deux fois poleman, vainqueur de deux courses sprints et six fois sur le podium, il se classait cinquième pour ses débuts, perdant sa place de troisième au dernier meeting à Singapour face à la remontée de Max Chilton et de son équipier, Esteban Gutierrez.

Plus en difficulté cette année, James Calado a vécu un début de saison difficile malgré son podium en Malaisie. Les choses vont mieux depuis Monaco avec un podium à Silverstone, deux en Allemagne et une victoire à Spa-Francorchamps. Entré dans les points lors des dix dernières courses, le pilote ART Grand Prix est cinquième à moins d’une victoire du leader du championnat, Stefano Coletti, alors qu’il ne reste plus que trois meetings à disputer.

Ne reste plus qu’à voir si mêler GP2 Series et Formule 1 le même week-end ne distraiera pas trop le Britannique.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox