Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – La Scuderia Toro Rosso présente sa STR9 pour 2014
Scuderia Toro Rosso STR9 F1 2014
© Toro Rosso

F1 – La Scuderia Toro Rosso présente sa STR9 pour 2014

A la veille des premiers essais collectifs de l’hiver à Jerez de la Frontera, la Scuderia Toro Rosso a levé le voile sur sa nouvelle monoplace de Formule 1, la STR9.

Changements dans la continuité pour l’équipe basée à Faenza. Pour la première fois, la petite soeur de Red Bull Racing utilisera des blocs Renault après une saison avec des Cosworth puis un contrat avec Ferrari courant de 2007 à 2012.

Chez les pilotes également, Jean-Eric Vergne se prépare à disputer sa troisième saison complète en F1 et le Français espère mettre les soucis qui ont miné sa campagne 2013 afin de ne pas décevoir. A ses côtés, le Russe Daniil Kvyat fera ses débuts après avoir été vice-champion d’Eurocup Formula Renault 2.0 et champion de Formula Renault 2.0 Alps en 2012 avant son titre en GP3 Series l’an passé.

Aérodynamiquement, la STR9 n’a pas poussé le concept du nez aussi loin que les autres, optant plutôt pour un système avec une langue pendante, ou un pénis en érection « semi-molle », selon les interprétations. Le tout est surmonté par un léger effet Gurney à la base du nez « traditionnel ». Les pontons ne semblent pas aussi élargis que d’autres équipes, la prise d’air supérieure est agressive tandis qu’un monkey seat semble avoir pris place au-dessus de l’échappement unique. Toutefois, et comme pour beaucoup d’équipes cette année, il faudra attendre le jugement de la piste pour savoir où se situe la monoplace.

Du côté de la livrée, pas de révolution avec la décoration typique Toro Rosso. Le pétrolier Cepsa est toujours présent, probablement dans le cadre d’un accord avec le protégé de Red Bull, Carlos Sainz. On retrouve également la société détenue par le groupe émirati Aabar avec NOVA Chemicals. Falcon semble avoir disparu à première vue. Enfin, comme annoncé ces derniers jours, la société d’investissement néerlandaise Sapinda Holding, impliquée dans diverses activités agraires, gazières, minières et pétrolières, occupe les rétroviseurs et l’aileron avant.

La STR9 permettra-t-elle à l’équipe de retrouver régulièrement les points ? C’est toute l’ambition de la structure à l’amorce de la saison 2014 de Formule 1.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox