Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Lewis Hamilton déjoue les conditions pour la pole

F1 – Lewis Hamilton déjoue les conditions pour la pole

Lewis Hamilton 2013 Formule 1 Spa-Francorchamps

La pluie attendait les qualifications du Grand Prix de Belgique de Formule 1 pour s’abattre sur le circuit de Spa-Francorchamps. Les pilotes avaient jusqu’ici réalisé leurs séances d’essais sur piste sèche, hormis en début de séance vendredi matin sur une piste s’asséchant. Un poleman surprise allait-il surgir ?

Q1

Les premiers tours lancés plaçaient la Mercedes de Nico Rosberg en tête en 2m06.865s. Les pilotes choisissaient des pneus intermédiaires pour aborder cette séance. Peu avant la mi-séance, Mark Webber puis Sebastian Vettel reprenaient les commandes, confirmant la bonne forme de l’équipe autrichienne dans toutes les conditions.

Fernando Alonso prenait le relais en tête d’affiche avec une amélioration de 7 centièmes sur le temps du triple champion du monde. Il réalisait un tour en 2m06.209s. Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen allaient se glisser aux deux premières places par la suite, le meilleur temps étant amélioré de près de deux secondes. Nico Rosberg était le premier à passer sous la barre des deux minutes et quatre secondes, améliorant le tour de son coéquipier de sept dixièmes.

Les pilotes se lançaient dans leurs derniers efforts à l’entame des cinq dernières minutes. La Sauber d’Esteban Gutiérrez en profitait pour se hisser au deuxième rang. Pastor Maldonado le reléguait d’une position en prenant le meilleur temps en 2m03.072s, sept dixièmes devant Daniel Ricciardo qui hissait sa Toro Rosso juste derrière la Williams. Pour peu de temps, puisque la seconde Williams prenait le deuxième temps.

Les améliorations pleuvaient dans les derniers instants, reléguant les pilotes cités dans le paragraphe précédent en queue du top dix, voire au-delà. A la fin de cette première phase de qualifications, Fernando Alonso devançait Lewis Hamilton… et la Caterham de Giedo van der Garde ! Nico Rosberg, Kimi Räikkönen et Jenson Button complétaient le groupe des six premiers. Les éliminés comprenaient Pastor Maldonado, Jean-Eric Vergne, Daniel Ricciardo, Valtteri Bottas, Esteban Gutiérrez et Charles Pic. Jules Bianchi prenait le onzième temps, Max Chilton le seizième.

Q2

L’averse s’estompaient et les pilotes chaussaient des pneus slick. Les premiers tours lancés permettaient à Kimi Räikkönen de prendre la tête en 1m49.323s, rejoint par son coéquipier Romain Grosjean cinq dixièmes derrière le Finlandais.

Lewis Hamilton se rapprochait du Finlandais mais concédait toujours deux dixièmes face à la Lotus. C’était cependant Sebastian Vettel qui prenait les devants en 1m48.833s, Nico Hülkenberg et sa Sauber s’intercalant entre le pilote Red Bull et Kimi Räikkönen.

Mark Webber et Fernando Alonso passaient devant le triple champion de F1 avec une nouvelle référence en 1m48.309s. Kimi Räikkönen terminait en tête de la Q2 en 1m48.296s devant Fernando Alonso et Nico Rosberg. Les éliminés comprenaient Nico Hülkenberg, Adrian Sutil, Sergio Perez, Giedo van der Garde, Jules Bianchi et Max Chilton.

Q3

La pluie revenait sur le circuit, forçant les pilotes à partir immédiatement en pneus slicks. Mais il était déjà trop tard lorsqu’ils regagnaient la fin du circuit, les trombes d’eau s’abattant sans ménagement sur les monoplaces qui rentraient aux stands.

Paul di Resta était le premier à boucler un tour lancé en 2m02.332s. Felipe Massa réalisait quelques minutes plus tard un tour près de deux secondes plus lent, les Red Bull confirmant la tendance que l’Ecossais était en train de réaliser une opération en or. Mark Webber prenait le troisième temps devant Sebastian Vettel, mais les deux hommes devaient concéder un rang chacun au profit de Lewis Hamilton.

Au terme des premiers temps chronométrés, la Force India conservait la tête devant Nico Rosberg, Felipe Massa et Lewis Hamilton. La troisième ligne virtuelle était composée de Jenson Button et Mark Webber, qui devançaient Romain Grosjean et Sebastian Vettel. Kimi Räikkönen et Fernando Alonso fermaient la marche.

Or, la piste s’asséchait déjà et Nico Rosberg surpassait Paul di Resta de 81 millièmes. Les Red Bull et Lewis Hamilton devaient encore réaliser un tour qui pourrait bien tout changer à nouveau. Celles-ci se faisaient battre par un Lewis Hamilton décidément abonné à la pole position devant Sebastian Vettel et Mark Webber. Nico Rosberg et Paul di Resta suivaient, tandis que les dix premiers étaient composés de Jenson Button, Romain Grosjean, Kimi Räikkönen, Fernando Alonso et Felipe Massa.

La course débutera comme à l’accoutumée à 14 heures dimanche après-midi.

Formule 1 2013 – Qualifications Spa-Francorchamps – Classement
Pos Pilote Equipe Temps
1 Lewis Hamilton Mercedes 2m01.012s
2 Sebastian Vettel Red Bull 2m01.200s
3 Mark Webber Red Bull 2m01.325s
4 Nico Rosberg Mercedes 2m02.251s
5 Paul di Resta Force India 2m02.332s
6 Jenson Button McLaren 2m03.075s
7 Romain Grosjean Lotus 2m03.081s
8 Kimi Räikkönen Lotus 2m03.290s
9 Fernando Alonso Ferrari 2m03.482s
10 Felipe Massa Ferrari 2m04.059s
11 Nico Hülkenberg Sauber 1m49.088s
12 Adrian Sutil Force India 1m49.103s
13 Sergio Perez McLaren 1m49.304s
14 Giedo van der Garde Caterham 1m52.036s
15 Jules Bianchi Marussia 1m52.563s
16 Max Chilton Marussia 1m52.762s
17 Pastor Maldonado Williams 2m03.072s
18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 2m03.300s
19 Daniel Ricciardo Toro Rosso 2m03.317s
20 Valtteri Bottas Williams 2m03.432s
21 Esteban Gutiérrez Sauber 2m04.324s
22 Charles Pic Caterham 2m07.384s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox