Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Lewis Hamilton égale Fangio avec sa pole au Nürburgring

F1 – Lewis Hamilton égale Fangio avec sa pole au Nürburgring

Nico Rosberg Mercedes AMG Blackberry W04 F1 testing 2013 Jerez

Le Grand Prix d’Allemagne 2013 semblait sourire aux pilotes à domicile. Sebastian Vettel et Nico Rosberg se révélaient les plus rapides en essais, qu’allait-il en être en qualifications ?

Q1

Les premiers temps permettaient aux Williams de Pastor Maldonado et Valtteri Bottas de prendre la tête en 1m31.834s, tandis que le reste du plateau tardait à sortir des stands. Le temps était en effet au beau fixe, d’où un risque de pluie inexistant et moins d’urgence pour signer un temps.

Parmi les pilotes de pointe, Fernando Alonso prenait la tête en 1m30.709s, devançant la Toro Rosso de Daniel Ricciardo, que les deux Mercedes et Sebastian Vettel n’ont pas devancée lors de leurs premières tentatives. Kimi Räikkönen chipait la nouvelle référence en 1m30.676s à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Quatre pilotes n’avaient pas encore signé un temps à ce stade, mais ils étaient en passe de le faire.

La McLaren de Sergio Perez ne parvenait pas à sortir de la zone des relégables, disposant d’un seul pour pour s’en extirper. Dans le même temps, Felipe Massa prenait le meilleur temps en 1m30.547s. Perez s’en sortira, poussant les deux Williams dans le groupe des relégués, Bottas devant Maldonado. Venaient ensuite Charles Pic, Jules Bianchi, Giedo van der Garde et Max Chilton.

Q2

Jean-Eric Vergne était le premier à boucler un temps en 1m31.285s, battu de quelques millièmes par la Force India de Paul di Resta. Au  fil des améliorations, Lewis Hamilton montait en tête en 1m30.152s devant Räikkönen, Alonso, Grosjean et Massa.

Nico Rosberg, après s’être raté dans sa première tentative, montait derrière son coéquipier Hamilton. Les Red Bull de Vettel et Webber n’étaient pas encore sorties des stands à sept minutes de la fin du chronomètre. Celles-ci prenaient les premier et troisième temps, avant que Romain Grosjean ne signe le deuxième temps.

Les Ferrari montaient ensuite en tête, alors que toutes les monoplaces amélioraient. Le suspense restait donc entier pour connaître les éliminés. Les 10 premiers se tenant en quatre dixièmes, il y avait de la casse : les éliminés comprenaient Rosberg, di Resta, Perez, Gutiérrez, Sutil et Vergne. Cela permettait à Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg d’intégrer la Q3.

Q3

Kimi Räikkönen était le premier à franchir la ligne pour proposer un temps d’1m29.970s. Il se faisait vite devancer par Sebastian Vettel puis Lewis Hamilton en 1m29.540s. Les Ferrari et la McLaren de Jenson Button optaient pour les gommes les plus dures, tirant un trait sur la pole position.

Hamilton n’était pas de cet avis. Il devait de toute manière dépasser Sebastian Vettel, dont le dernier tour se soldait en 1m29.501s. Webber prenait le troisième temps, tandis qu’Hamilton améliorait en 1m29.398s. Räikkönen et Grosjean suivaient, devant Ricciardo, Massa, Alonso, Button et Hülkenberg, les deux derniers pilotes n’ayant pas signé de temps.

Formule 1 2013 – Qualifications Nürburgring – Classement
Pos Pilote Equipe Temps
1 Lewis Hamilton Mercedes 1m29.398s
2 Sebastian Vettel Red Bull 1m29.501s
3 Mark Webber Red Bull 1m29.608s
4 Kimi Räikkönen Lotus 1m29.892s
5 Romain Grosjean Lotus 1m29.959s
6 Daniel Ricciardo Toro Rosso 1m30.528s
7 Felipe Massa Ferrari 1m31.126s
8 Fernando Alonso Ferrari 1m31.209s
9 Jenson Button McLaren Pas de temps Q3
10 Nico Hülkenberg Sauber Pas de temps Q3
11 Nico Rosberg Mercedes 1m30.326s
12 Paul di Resta Force India 1m30.697s
13 Sergio Perez McLaren 1m30.933s
14 Esteban Gutiérrez Sauber 1m31.010s
15 Adrian Sutil Force India 1m31.010s
16 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m31.104s
17 Valtteri Bottas Williams 1m31.693s
18 Pastor Maldonado Williams 1m31.707s
19 Charles Pic Caterham 1m32.937s
20 Jules Bianchi Marussia 1m33.063s
21 Giedo van der Garde Caterham 1m33.374s
22 Max Chilton Marussia 1m34.098s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox