Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Mercedes domine les qualifications du GP d’Espagne

F1 – Mercedes domine les qualifications du GP d’Espagne

Nico Rosberg Mercedes AMG Blackberry W04 F1 testing 2013 Jerez

Après les essais, Ferrari, Red Bull et Lotus semblent être dans un mouchoir de poche et devront se départager lors de la séance de qualifications du Grand Prix d’Espagne 2013 sur le circuit de Catalunya. Or, ce sont Nico Rosberg et Mercedes qui ont dérobé ce samedi après-midi !

Q1

Les premiers pilotes sortent en piste au bout de quatre minutes, mais bien entendu, ceux-ci ne font pas figure de favoris et se concentrent plutôt sur un passage en Q2. Dans ce groupe, c’est Jean-Eric Vergne qui se révèle le plus rapide en 1m23.467s.

Les Lotus ont rejoint la piste et vont donner une idée plus précise des chronos compétitifs auxquels il faudra s’attendre. Kimi Räikkönen boucle son premier tour en 1m23.087s. Son coéquipier Romain Grosjean échouera à un dixième de son coéquipier.

Il reste dix minutes au chronomètre, le tiers des pilotes qui a décidé de ne pas sortir va bientôt devoir le faire. Fernando Alonso fait vrombir les chevaux de sa Ferrari et son public en collant 8 dixièmes au temps de Räikkönen. Son coéquipier Felipe Massa se niche derrière lui à deux dixièmes. Pendant ce temps, Nico Hülkenberg s’est plaint de problèmes de boîte de vitesses à la radio.

En pneus medium, Nico Rosberg a pris le meilleur temps en passant sous la minute 22. Les Red Bull, Jenson Button et son coéquipier Lewis Hamilton chez Mercedes ont encore à boucler un temps. Button signe la 6e performance provisoire en se plaignant d’avoir été gêné par la Williams de Maldonado, Vettel le deuxième temps à deux dixièmes de son compatriote Rosberg.

Hamilton vient ensuite déloger son coéquipier de près de deux dixièmes, en un tour bouclé en 1m21.728s. Mark Webber se hissera quant à lui derrière Fernando Alonso, au cinquième rang. Lotus relancera le Finlandais volant Kimi Räikkönen : les meilleurs temps absolus dans les premier et deuxième secteurs ont été gâchés par une monoplace dans le dernier secteur. Le quatrième temps est cependant à sa portée.

A la fin de la Q1, les éliminés sont les deux Williams de Valtteri Bottas et Pastor Maldonado, poleman et vainqueur l’an passé, suivies par Giedo van der Garde, Jules Bianchi, Max Chilton et Charles Pic.

Q2

Après quelques minutes sans vrombissement de moteur, tous les pilotes rejoignent la piste pour réaliser un temps compétitif. Räikkönen se plie à l’exercice, son meilleur tour est une amélioration de plus de cinq dixièmes de son temps en Q1, avec un 1m21.676s, exactement un dixième devant Rosberg. Alonso surpassera de trente millièmes le temps de la Lotus de Räikkönen.

Dans le même temps, Romain Grosjean se hisse au quatrième rang, juste avant de se faire chiper ce rang par Felipe Massa. Tous ces hommes sont en 1m21, les suivants étant repoussés à plus d’une seconde du meilleur temps en 1m22.708s pour le meilleur de ce groupe, la Sauber de Nico Hülkenberg.

Les McLaren de Sergio Perez et Jenson Button, qui n’ont pas eu le temps d’apporter leur nouvel aileron avant, le paient cher : Perez est 12e, Button 15e avant les dernières minutes de la séance. Les Red Bull sont dans une situation quelque peu inconfortable, non loin de la zone des éliminés aux 8e et 10e rangs.

Mais l’équipe autrichienne ne s’en inquiète pas, Vettel prenant le meilleur temps et rejoignant Alonso et Räikkönen parmi les pilotes roulant en 1m21.6s. Mark Webber ne fera pas partie de ce groupe en 1m21.718s. Hamilton prendra le meilleur temps en 1m21.001s, bien loin de ce club qui semblait fermé !

Du côté des exclus, il ne manquait que quelques dixièmes à Toro Rosso pour atteindre la Q3 : Daniel Ricciardo échoue au onzième rang, devant son coéquipier Jean-Eric Vergne, Adrian Sutil, Jenson Button et les Sauber de Nico Hülkenberg et Esteban Gutiérrez.

Q3

Les Red Bull, Mercedes, Ferrari et Lotus participent à cette dernière partie aux côtés de la McLaren de Sergio Perez et la Force India de Paul di Resta. Räikkönen signera le premier tour chronométré en 1m21.539s, un dixième plus vite qu’en Q2.

Nico Rosberg ira bien plus vite, battant le tour de son coéquipier Hamilton en Q2 avec un temps de 1m20.824s. Aloonso concèdera 404 millièmes à l’Allemand, ne trouvant pas la page miracle. Massa et Grosjean suivront ces deux hommes, Räikkönen dernier classé pour l’heure se tenant au cinquième rang.

Tous les pilotes s’élancent pour une tentative dans les derniers instants, le trafic devrait donc être dense ! Sebastian Vettel se tiendra deux dixièmes derrière Rosberg avec le deuxième temps provisoire. Rosberg améliorera sa performance et Hamilton viendra le rejoindre en première ligne provisoire, avec plus de deux dixièmes de retard. Vettel et Räikkönen se partageront la deuxième ligne, devant les deux Ferrari d’Alonso et Massa. Grosjean et Webber suivront devant Perez et di Resta.

Reste à savoir si les flèches d’argent sauront capitaliser sur ce bon résultat en course, à vérifier demain dès 14 heures !

Formule 1 2013 – Qualifications Barcelone
Pos Pilote Equipe Temps
1 Nico Rosberg Mercedes 1m20.718s
2 Lewis Hamilton Mercedes 1m20.972s
3 Sebastian Vettel Red Bull 1m21.054s
4 Kimi Räikkönen Lotus 1m21.177s
5 Fernando Alonso Ferrari 1m21.218s
6 Felipe Massa Ferrari 1m21.219s
7 Romain Grosjean Lotus 1m21.308s
8 Mark Webber Red Bull 1m21.570s
9 Sergio Perez McLaren 1m22.069s
10 Paul di Resta Force India 1m22.233s
11 Daniel Ricciardo Toro Rosso 1m22.127s
12 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m22.166s
13 Adrian Sutil Force India 1m22.346s
14 Jenson Button McLaren 1m22.355s
15 Nico Hülkenberg Sauber 1m22.389s
16 Esteban Gutiérrez Sauber 1m22.793s
17 Valtteri Bottas Williams 1m23.260s
18 Pastor Maldonado Williams 1m23.318s
19 Giedo van der Garde Caterham 1m24.661s
20 Jules Bianchi Marussia 1m24.713s
21 Max Chilton Marussia 1m24.996s
22 Charles Pic Caterham 1m25.070s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox