Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Nico Rosberg prince des qualifications de Monaco
Nico Rosberg 2014 Formule 1 Monaco
© Mercedes AMG

F1 – Nico Rosberg prince des qualifications de Monaco

Les qualifications du Grand Prix de Monaco se déroulaient sous un beau soleil. Lewis Hamilton et Nico Rosberg étaient attendus au tournant : l’un excelle dans l’exercice des qualifications, l’autre est sur son territoire dans la Principauté. Les Mercedes pouvaient-elles être tutoyées par les Red Bull de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel ? Réponse après une heure de séance composée de trois phases.

Q1

Les pilotes, à l’exception des deux Red Bull de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel, s’élançaient immédiatement lors des 18 premières minutes de la séance. Le trafic allait être une donnée importante, qui avait engendré plusieurs pénalités en GP2 Series et Formula Renault 3.5 Series.

Daniil Kvyat se faisait une frayeur sur un point du circuit très difficile, entre la sortie du tunnel et Nouvelle Chicane, ayant occasionné des accidents spectaculaires ces dernières années. Il contrôlait sa monoplace pour se crasher uniquement sur l’avant en frôlant le rail. Il pouvait continuer grâce à un sens du contrôle étonnant, démontrant bien que le jeune pilote russe n’a peur de rien ! Daniil Kvyat avait regagné les stands avec seulement trois tours couverts, soit trop peu pour avoir enregistré un temps significatif. Il se qualifiait de justesse pour la séance suivante pour son premier week-end de course dans la Principauté.

Le trafic devenait cauchemardesque pour les pilotes. Les Mercedes étaient montées en tête avant la mi-séance en 1m17.678s pour Nico Rosberg, deux dixièmes devant Lewis Hamilton. Les Lotus de Romain Grosjean et Pastor Maldonado suivaient, même si elles étaient dotées des gommes super-tendres. Daniel Ricciardo, Felipe Massa et Jenson Button suivaient les hommes de tête.

Kevin Magnussen réalisait le troisième temps avant de tirer tout droit à Sainte-Dévote. Pas de dégâts pour le pilote McLaren qui repartait alors que son coéquipier Jenson Button le délogeait. Daniel Ricciardo se plaçait entre les deux McLaren au quatrième rang.

Les Mercedes semblaient atteignables, mais leurs pneumatiques plus durs changeaient la donne. Jean-Eric Vergne signait le meilleur temps en 1m17.557s alors que Felipe Massa et Marcus Ericsson s’accrochaient à Mirabeau. La Caterham arrivait trop vite, forçant la Williams à atterrir dans le mur de pneus. Marcus Ericsson ne faisait pas mieux, sous les applaudissements ironiques de Felipe Massa.

La séance était donc perturbée dans les derniers instants par un double drapeau jaune interdisant toute amélioration. Felipe Massa devait s’arrêter hors piste plus loin. Esteban Gutiérrez était le premier éliminé devant son coéquipier Adrian Sutil, Jules Bianchi, Max Chilton, Kamui Kobayashi et Marcus Ericsson.

En théorie, Felipe Massa pouvait accéder à la séance suivante mais l’incident avec la Caterham l’en empêchait. Du côté du trafic, deux autres incidents étaient étudiés par les commissaires, en plus de l’accrochage susnommé – Pastor Maldonado et Daniil Kvyat d’un côté, Esteban Gutiérrez et Sergio Perez de l’autre.

Q2

La peur du trafic forçait la quasi-totalité des pilotes à se ruer sur la piste. Nico Rosberg prenait le meilleur temps en 1m16.682s, soit 35 millièmes devant Lewis Hamilton. Daniel Riciardo était relégué à une seconde des deux Mercedes au troisième rang, juste devant Kevin Magnussen. Fernando Alonso s’intercalait entre ces derniers avant d’enchaîner sur un autre tour. Entretemps, Kimi Räikkönen s’était hissé au quatrième rang, mais Fernando Alonso lorgnait sur cette même position qu’il récupérait quelques secondes plus tard.

Sebastian Vettel n’était pas très heureux d’avoir perdu son système de récupération d’énergie au freinage alors qu’il prenait le quinzième et dernier temps. Il retentait sa chance, priant pour que cette fonctionnalité critique revînt. Son tour suivant était bien meilleur puisqu’il venait se nicher juste derrière son coéquipier, au quatrième rang. Mais l’Allemand se plaignait encore auprès de son équipe.

Les Mercedes enfonçaient le clou en fin de Q2, Nico Rosberg descendant la référence en 1m16.465s. Lewis Hamilton allait encore plus vite dans tous les secteurs pour signer le meilleur temps en 1m16.354s. Derrière les Mercedes, Sebastian Vettel se tenait au troisième rang devant Fernando Alonso, Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönen. Daniil Kvyat prenait le septième temps devant Kevin Magnussen, Jean-Eric Vergne et Sergio Perez.

Parmi les éliminés figurait Nico Hülkenberg, Jenson Button, Valtteri Bottas, Romain Grosjean et Pastor Maldonado, sans oublier Felipe Massa.

Q3

Douze minutes pour prendre le meilleur de cette séance : voilà l’objectif que partageaient les 10 pilotes qualifiés dans la dernière phase de qualifications du Grand Prix de Monaco 2014.

Dès les premières tentatives, les pilotes baissaient les références déjà identifiées ce week-end. Nico Rosberg bouclait les premières tentatives en tête en 1m15.989s. Il était le seul pilote sous la minute 16, son coéquipier n’étant toutefois pas loin derrière en 1m16.048s. Daniel Ricciardo se retrouvait troisième devant Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen et Jean-Eric Vergne.

Dans la dernière minute, les pilotes entamaient pour la plupart leur dernière tentative. Nico Rosberg tirait tout droit et provoquait la sortie du drapeau jaune qui scellait le sort de cette séance. Daniel Ricciardo se classait troisième devant Sebastian Vettel, Fernando Alonso et Kimi Räikkönen. Jean-Eric Vergne, Kevin Magnussen, Daniil Kvyat et Sergio Perez fermaient la marche.

Le Grand Prix de Monaco débutera dimanche, dès 14 heures.

Formule 1 2014 – Grand Prix de Monaco – Qualifications
Pos Pilote Equipe Temps
1 Nico Rosberg Mercedes 1m15.989s
2 Lewis Hamilton Mercedes 1m16.048s
3 Daniel Ricciardo Red Bull 1m16.384s
4 Sebastian Vettel Red Bull 1m16.547s
5 Fernando Alonso Ferrari 1m16.686s
6 Kimi Räikkönen Ferrari 1m17.389s
7 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m17.540s
8 Kevin Magnussen McLaren 1m17.555s
9 Daniil Kvyat Toro Rosso 1m18.090s
10 Sergio Perez Force India 1m18.327s
11 Nico Hülkenberg Force India 1m17.846s
12 Jenson Button McLaren 1m17.988s
13 Valtteri Bottas Williams 1m18.082s
14 Romain Grosjean Lotus 1m18.196s
15 Pastor Maldonado Lotus 1m18.356s
16 Felipe Massa Williams Pas de temps Q2
17 Esteban Gutiérrez Sauber 1m18.741s
18 Adrian Sutil Sauber 1m18.745s
19 Jules Bianchi Marussia 1m19.332s
20 Max Chilton Marussia 1m19.928s
21 Kamui Kobayashi Caterham 1m20.133s
22 Marcus Ericsson Caterham 1m21.732s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox