Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 : Pedro de la Rosa au simulateur Ferrari, un bon job ?

F1 : Pedro de la Rosa au simulateur Ferrari, un bon job ?

GRAN PREMIO DE ABU DHABI

Le traditionnel événement Wrooom organisé par Ferrari est le moment idéal pour dévoiler des actualités toutes fraîches. Aviez-vous vu venir l’arrivée de Pedro de la Rosa en pilote de réserve, pour s’installer au simulateur et développer la nouvelle monture ?

L’équipe HRT n’est plus, et ses pilotes doivent trouver un nouvel emploi. Pedro de la Rosa n’a plus vraiment à s’en faire : son expérience en Formule 1, tant en essais qu’en courses, est assez significative. Elle lui permet d’être reconnu comme un bon metteur au point, assez fiable et expérimenté pour attirer des équipes de haut rang.

D’aucuns voyaient l’Espagnol rejoindre – à nouveau – les rangs de McLaren. De 2003 à 2009, le fidèle soldat n’avait pas failli à ce rôle et ne s’était pas ridiculisé en prenant le volant de Juan Pablo Montoya en 2005, puis en 2006 lorsque Woking s’est séparé du Colombien, attiré par la NASCAR.

Le champion de Formula Nippon 1997 a finalement vu rouge pour 2013. C’est au sein de Ferrari que ce rôle lui a été attribué. Il y retrouvera son compatriote Fernando Alonso, au grand plaisir d’autres pilotes espagnols qui n’ont pas manqué de féliciter ce grand amateur d’hélicoptères miniatures. Leur verdict est unanime : de la Rosa est entre de bonnes mains !

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox