Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Sauber lève la voile sur sa nouvelle C32

F1 – Sauber lève la voile sur sa nouvelle C32

Sauber C32 présentation 2013 Formule 1

Après une vingtième saison de Formule 1 qui a remis Sauber sur les podiums, l’équipe suisse Sauber a dévoilé ce matin la C32, sa nouvelle arme pour la campagne 2013.

Si les deux pilotes de l’écurie ont été changés, laissant place à Nico Hülkenberg, en provenance de Force India, et à Esteban Gutiérrez, 3ème du GP2 l’an dernier, le but de l’écurie est de continuer à progresser pour atteindre le Top 5 si possible, ce même objectif inattendu qui leur a échappé de peu face à Mercedes la saison passée.

Pour ce faire, si la C31 avait retenu les leçons de la saison 2011 et de l’importance du DRS, l’équipe s’est concentrée cette fois sur le gommage des faiblesses de sa devancière. L’objectif est ainsi de conserver la progression sans pour autant perdre le rythme de course et la bonne utilisation des Pirelli, un aspect où la structure d’Hinwill parvient à tirer son épingle du jeu.

Au niveau aérodynamique, le museau conserve une marche même si les côtés suivent une ligne « capotée », créant un renfoncement au niveau de la marche visible sur le nez de la C32 mais aussi de manière à améliorer l’aérodynamique vers l’arrière de la monoplace. L’aéro vers l’arrière a également été travaillée de manière à être plus efficiente et l’on constate que les pontons ont été retravaillés : plus petits, prêt à être modifié pour l’effet Coanda (à l’image de la McLaren l’an passé) et avec des grandes vanes entourant l’ouverture des pontons. Si l’aileron arrière a peu changé, l’avant reçoit de nouveaux volets avec un dessin optimisé. De même, la prise d’air et le capot moteur reçoivent des modifications mineures, laissant la plupart du travail visible se concentrer sur un nouvel arceau. On peut cependant se demander à quoi sert le trou au-dessus du logo Oerlikon sur la prise d’air : futurs tests d’appendices ?

Au niveau des couleurs, Sauber a tout changé, abandonnant beaucoup de blanc pour une livrée majoritairement grise, rappelant assez celle de HRT en 2010. Peu de nouveaux sponsors apparaissent et comme chaque année, Sauber voit donc des pontons vierges de commanditaires. Cela étant, avec le soutien de Telmex et de ses marques associées (Telcel, Claro), l’équipe n’est pas totalement à l’abri du besoin. Le pilote de réserve, Robin Frijns, champion en titre de Formule Renault 3.5 n’était pas présent lors de la présentation.

Sauber C32 présentation Formule 1 2013

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox