Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Sebastian Vettel poleman dominateur à Singapour
Sebastian Vettel Formule 1 2013 Spa-Francorchamps
© ChequeredFlags

F1 – Sebastian Vettel poleman dominateur à Singapour

Sebastian Vettel et Red Bull affichaient une belle forme avant les qualifications du Grand Prix de Singapour 2013. Si les signes de faiblesse des triple-champions du monde consécutifs sont peu nombreux, la fournaise de Marina Bay allait-elle perturber leur confiance ?

Q1

Le long circuit de Singapour retardait les premiers temps de référence par rapport à la coutume. Après six minutes sur vingt, Lewis Hamilton montait en tête avec un tour bouclé en 1m47.087s. Ce temps indicatif était rapidement battu par son coéquipier chez Mercedes. L’Allemand Nico Rosberg terminait son tour rapide en 1m46.288s.

Fernando Alonso s’intercalait entre les deux Mercedes, mais Lewis Hamilton préparait sa réplique. Il échouait à près de trois dixièmes de son coéquipier allemand. Pendant ce temps, Romain Grosjean se hissait devant la Ferrari, qui détenait le quatrième temps provisoire. Le groupe des cinq premiers était aussi composé de Daniel Ricciardo, dont la Toro Rosso n’avait effectué que quatre tours avant de revenir aux stands.

Les surprises semblaient toutefois d’actualité en ce début de séance. Nico Hülkenberg se dirigeait vers un meilleur temps en 1m45.38s, près d’une seconde plus vite que Nico Rosberg. Son coéquipier chez Sauber, Esteban Gutiérrez, prenait le troisième temps. Les Red Bull et Sergio Perez n’avaient pas encore signé de chrono.

Les trois pilotes sans temps s’attardaient sur cette tâche à quelques instants des cinq dernières minutes. Mark Webber baissait la barre à 1m45.271s, soit un dixième plus vite que la Sauber. Sebastian Vettel montait au troisième rang. Sergio Perez réalisait le meilleur temps, quelques secondes avant que son coéquipier Jenson Button ne lui ravît. Lewis Hamilton reprenait la tête en 1m44.196s. Fernando Alonso montait au troisième rang dans le même temps.

Dans les derniers instants, Felipe Massa sortait de la zone rouge mais restait à une modeste treizième position, près de deux dixièmes devant Romain Grosjean. Les éliminés comprenaient Paul di Resta et Pastor Maldonado, ainsi que les habituelles Caterham de Charles Pic et Giedo van der Garde et les Marussia de Jules Bianchi et Max Chilton, séparées de très exactement un dixième.

Q2

Kimi Räikkönen signait le premier tour chronométré de cette deuxième phase en 1m44.794s. Par la suite, les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton prenaient l’ascendant, imitées par la Ferrari de Fernando Alonso. La référence était baissée à 1m43.892s. Nico Hülkenberg se hissait ensuite devant la Lotus en quatrième position pour près de huit centièmes.

Les Red Bull et McLaren ainsi que Romain Grosjean étaient dépourvus de temps avant d’entrer dans les cinq dernières minutes. Les deux McLaren de Jenson Button et Sergio Perez ne se pressaient d’ailleurs pas pour sortir des stands.

Lors de sa première tentative, Sebastian Vettel venait, comme souvent, enfoncer le clou avec les meilleurs temps abslus dans chaque secteur. La barre baissait ainsi considérablement, pour une nouvelle référence en 1m42.905s. Les McLaren attendaient les trois dernières minutes pour enfin effectuer leur tentative unique.

Jenson Button sortait ainsi dans le dernier instant Nico Hülkenberg pour prendre la dixième place. Son coéquipier Esteban Gutiérrez s’arrachait pour monter septième, devant Felipe Massa et Daniel Ricciardo. Le groupe des éliminés comprenait également Jean-Eric Vergne, Kimi Räikkönen – qui se plaignait d’un problème sur un muscle du bas du dos – Sergio Perez, Adrian Sutil et Valtteri Bottas.

Q3

En début de Q3, Sebastian Vettel prenait l’ascendant sur ses poursuivants en 1m42.841s, son meilleur temps de l’heure de qualifications. Il devançait, avant les deuxièmes tentatives, la Mercedes de Nico Rosberg et Mark Webber.

Lewis Hamilton prenait la quatrième place provisoire devant Romain Grosjean, dernier pilote à avoir signé un chronomètre. La suite allait-elle modifier cette première hiérarchie, alors que Sebastian Vettel ne prenait pas la peine de ressortir ?

Mark Webber prenait le meilleur temps dans le premier secteur, Nico Rosberg dans le second. Felipe Massa signait son seul tour lancé et se classait derrière les cinq premiers déjà chronométrés. Fernando Alonso ne faisait mieux que son coéquipier et terminait septième devant Fernando Alonso, Jenson Button et Daniel Ricciardo. Esteban Gutiérrez n’avait pas pris la peine de sortir en Q3.

Du côté des améliorations, Nico Rosberg se hissait en première ligne devant la Lotus de Romain Grosjean, la Red Bull de Mark Webber et Lewis Hamilton.

La course débutera à 14 heures, comme à l’accoutumée pour l’Europe, hormis que celle-ci se jouera de nuit à Marina Bay !

Formule 1 2013 – Qualifications Singapour – Classement
Pos Pilote Equipe Temps
1 Sebastian Vettel Red Bull 1m42.841s
2 Nico Rosberg Mercedes 1m42.932s
3 Romain Grosjean Lotus 1m43.058s
4 Mark Webber Red Bull 1m43.152s
5 Lewis Hamilton Mercedes 1m43.254s
6 Felipe Massa Ferrari 1m43.890s
7 Fernando Alonso Ferrari 1m43.938s
8 Jenson Button McLaren 1m44.282s
9 Daniel Ricciardo Toro Rosso 1m44.439s
10 Esteban Gutiérrez Sauber Pas de temps Q3
11 Nico Hülkenberg Sauber 1m44.555s
12 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m44.588s
13 Kimi Räikkönen Lotus 1m44.658s
14 Sergio Perez McLaren 1m44.752s
15 Adrian Sutil Force India 1m45.185s
16 Valtteri Bottas Williams 1m45.388s
17 Paul di Resta Force India 1m46.121s
18 Pastor Maldonado Williams 1m46.619s
19 Charles Pic Caterham 1m48.111s
20 Giedo van der Garde Caterham 1m48.320s
21 Jules Bianchi Marussia 1m48.830s
22 Max Chilton Marussia 1m48.930s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox