Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Sebastian Vettel poleman prévisible en Inde
F1 - BRITISH GRAND PRIX 2013 - SEBASTIAN VETTEL
© Renault Sport Media

F1 – Sebastian Vettel poleman prévisible en Inde

Après avoir dominé toutes les séances d’essais libres, Sebastian Vettel partait favori lors du Grand Prix d’Inde, où il pouvait prétendre à un quatrième titre consécutif et égaler Alain Prost sur le plan comptable. La supériorité des Red Bull allait-elle se confirmer en qualifications ?

Q1

Au terme des dix premières minutes de la séance, tous les pilotes n’avaient pas encore signé un temps, à l’image des deux Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber, ainsi que de Fernando Alonso et Romain Grosjean, tous restés aux stands. Nico Rosberg menait alors la danse en 1m26.252s devant la McLaren de Sergio Perez.

Alors qu’Esteban Gutiérrez était monté en tête en 1m26.057s, la Ferrari de Fernando Alonso terminait son premier tour rapide en 1m25.934s, soit neuf millièmes derrière la Ferrari, qui disposait de gommes plus tendres que la Red Bull. Mark Webber était dans son premier tour lancé alors que Romain Grosjean était venu se blottir derrière son coéquipier. Pour l’Australien, c’était le troisième temps qui était à portée de tir.

Mark Webber était sommé de réaliser un tour de plus, sa première performance étant trop juste d’après son équipe. Ainsi, il montait en tête en 1m25.665s. Jenson Button dépassait la Red Bull en 1m25.574s, alors que Daniel Ricciardo terminait troisièm de la séance. Au contraire, le pari de Romain Grosjean le condamnait à mener le groupe des éliminés, devant Pastor Maldonado et Jules Bianchi ainsi que les deux Caterham de Giedo van der Garde et Charles Pic. Max Chilton fermait la marche.

Q2

Les Ferrari s’installaient en tête après quelques minutes, Fernando Alonso menant le navire en 1m25.546s, soit six centièmes devant son coéquipier. Les Mercedes allaient devancer les voitures rouges, Nico Rosberg prenant l’avantage sur Lewis Hamilton grâce à un tour en 1m25.337s. Les Red Bull s’apprêtaient à boucler par la suite leurs tours rapides.

Pendant ce temps, Jenson Button s’intercaler au deuxième rang. Mark Webber sortait un peu large en signant le meilleur temps absolu, ce qui l’exposait à une possible suppression de temps et le contraignait à repartir à l’assaut. Sebastian Vettel dépassait son coéquipier de cinq dixièmes en 1m24.568s.

Au terme de cette deuxième phase de qualifications, l’Allemand devançait Fernando Alonso de trois dixièmes. Mark Webber prenait le troisième temps devant Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton. Du côté des éliminés, Daniel Ricciardo devançait les Force India de Paul di Resta et Adrian Sutil. Jean-Eric Vergne se classait quatorzième devant Valtteri Bottas et Esteban Gutiérrez.

Q3

Fernando Alonso montait en tête lors de son premier tour rapide en 1m25.826s, mais l’Espagnol et la Red Bull de Mark Webber étaient en gommes dures. Sebastian Vettel n’optait pas pour ce choix et terminait son tour en 1m24.119s, soit plus d’une seconde devant son coéquipier, qui surpassait Fernando Alonso lors de son premier tour rapide. En effet, Mark Webber avait levé le pied lors de son premier tour lancé pour ne pas gêner la Ferrari.

Sebastian Vettel repartait pour un deuxième galop d’essai alors que Kimi Räikkönen se hissait derrière les deux Red Bull. Les choix de pneumatiques n’étaient pas les mêmes pour les différents pilotes en course pour la pole position, qui semblait acquise pour l’Allemand.

Nico Rosberg se retrouvait en première ligne provisoire, entraînant son coéquipier dans son sillage juste derrière la Mercedes de l’Allemand. Mark Webber restait derrière les deux flèches d’argent alors que Felipe Massa prenait le cinquième temps devant Kimi Räikkönen. Septième, Nico Hülkenberg devançait Fernando et les deux McLaren de Sergio Perez et Jenson Button.

Sebastian Vettel disposait ainsi d’un avantage conséquent sur les deux Mercedes avant la course qui pouvait le propulser vers un nouveau titre. Déjà dominateur l’an passé, allait-il récidiver ?

Formule 1 2013 – Qualifications Inde – Classement
Pos Pilote Equipe Temps
1 Sebastian Vettel Red Bull 1m24.119s
2 Nico Rosberg Mercedes 1m24.871s
3 Lewis Hamilton Mercedes 1m24.941s
4 Mark Webber Red Bull 1m25.047s
5 Felipe Massa Ferrari 1m25.201s
6 Kimi Räikkönen Lotus 1m25.248s
7 Nico Hülkenberg Sauber 1m25.334s
8 Fernando Alonso Ferrari 1m25.826s
9 Sergio Perez McLaren 1m26.153s
10 Jenson Button McLaren 1m26.487s
11 Daniel Ricciardo Toro Rosso 1m25.519s
12 Paul di Resta Force India 1m25.711s
13 Adrian Sutil Force India 1m25.740s
14 Jean-Eric Vergne Toro Rosso 1m25.798s
15 Valtteri Bottas Williams 1m26.134s
16 Esteban Gutiérrez Sauber 1m26.336s
17 Romain Grosjean Lotus 1m26.577s
18 Pastor Maldonado Williams 1m26.842s
19 Jules Bianchi Marussia 1m26.970s
20 Giedo van der Garde Caterham 1m27.105s
21 Charles Pic Caterham 1m27.487s
22 Max Chilton Marussia 1m28.138s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox