Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / F1 – Spa-Francorchamps ou la lutte pour le titre relancée ?

F1 – Spa-Francorchamps ou la lutte pour le titre relancée ?

F1 - BRITISH GRAND PRIX 2013 - KIMI RAIKKONEN

La Formule 1 se rend à Spa-Francorchamps ce week-end. La mi-saison a été franchie lors du Grand Prix de Hongrie, dominé par Lewis Hamilton. Néanmoins, Sebastian Vettel arrive avec un matelas d’avance et continue de construire sa route vers un possible quatrième titre mondial.

Cela fait plusieurs années désormais que le championnat s’étend jusqu’en novembre. De quoi laisser place à de nombreux rebondissements. Qui pourrait en profiter ?

Kimi Räikkönen ou Fernando Alonso : qui sera le meilleur outsider ?

Cela fait longtemps que ces deux-là ont décroché un titre. Si Kimi Räikkönen s’est éclipsé un temps pour partir en rallye, Fernando Alonso a travaillé d’arrache-pied pour tenter de briguer une troisième couronne mondiale. Mais Sebastian Vettel veille au grain et les plans de l’Espagnol chez Ferrari sont à chaque fois tombés à l’eau.

Si les performances des Lotus et des Ferrari n’ont pas toujours été au rendez-vous, les deux pilotes ont su apporter leur savoir-faire pour rester au contact. Kimi Räikkönen arrive sur une piste de Spa-Francorchamps qu’il affectionne tout particulièrement. Fernando Alonso n’a jamais pu profiter des Ardennes belges pour s’y imposer, en contrepartie. Mais la Formule 1 n’est pas une science exacte et neuf courses sont encore à disputer.

Mercedes et Lewis Hamilton sont-ils prêts à passer à la vitesse supérieure ?

Trois poles consécutives pour Lewis Hamilton, qui est le dernier vainqueur en date, cela parle  pour lui et sa nouvelle équipe. Il semble aujourd’hui que le pari fou du Britannique de quitter McLaren pour Mercedes soit devenu une bien meilleure opération que l’affaire du siècle.

Certes, il reste de nombreux points à rattraper mais aussi énormément de courses. Lewis Hamilton est galvanisé par un challenge sur lequel quasiment personne ne le voyait s’en sortir avec brio. Son titre en 2008 a souvent été décrié, les observateurs estimant que sa saison 2007 avait été bien plus bluffante.

Enfin, Mercedes semble avoir compris ce qu’il fallait faire pour sortir du cercle vicieux des qualifications tonitruantes et des traversées du désert en course. Les mauvaises langues diront sans conteste que l’affaire des essais Pirelli les a bien aidés. Or, avec neuf courses à réaliser, chacun sait à quoi s’en tenir désormais et va pouvoir avancer dans le même sens. Dans ce scénario, Mercedes doit saisir sa chance, et malgré une lisibilité au sommet quelque peu brouillée par l’arrivée de plusieurs grands noms, l’équipe allemande dispose d’un top pilote assoiffé de succès.

Sebastian Vettel est-il invincible ?

A chaque fois que Sebastian Vettel a été mis en difficulté, il a su redresser la barre. Mis à part son abandon à Silverstone, le triple champion du monde consécutif n’a jamais terminé plus bas que quatrième cette saison.

Il arrive de dérailler, et Red Bull et Sebastian Vettel en sont conscients. Ils vont continuer dans leur lancée cette saison et risquent bien entendu d’être redoutables. Mais cela ne signifie pas que la partie est gagnée d’avance. Plus qu’une maxime de communication, c’est bien la menace réelle que l’adversité peut prendre le pouvoir… même si peu de gens sont prêts à miser là-dessus, hormis quelques rêveurs en quête de vengeance et/ou de changement.

Romain Grosjean peut-il s’imposer ?

Avec 49 points au compteur, le Franco-Suisse Romain Grosjean ne fait pas partie de la lutte pour le titre. Il a besoin de réunir tous les ingrédients pour jouer la gagne et concrétiser cet objectif, qui pourrait être libérateur.

Désormais papa, Romain Grosjean n’en sera pas forcément plus raisonnable. Chacun connaît sa pointe de vitesse et apprécie ses coups d’éclat. Ses approximations sont en revanche loin d’être au goût des observateurs et de ses adversaires sur la piste.

Il ne faut pas oublier que le pilote Lotus a Kimi Räikkönen à ses côtés. La rage de vaincre du champion 2011 de GP2 Series se mêle avec la frustration d’être battu, ce qui produit des résultats parfois imprévisibles. Tant mieux pour le suspense.

On sent que la victoire est proche, mais seul Romain Grosjean a les cartes en main pour concrétiser cet objectif et changer de dimension.

Quid de Mark Webber et Felipe Massa ?

Mark Webber tire sa révérence en fin de saison. Nul ne sait s’il aura l’orgueil de s’imposer à la régulière,là où en Malaisie, la victoire lui était promise. Si l’on sent que Mark Webber a encore la capacité à s’imposer, les doutes planent beaucoup plus sur Felipe Massa, auteur d’un podium cette saison sur le circuit de Catalunya.

Quoi qu’il en soit, ces deux pilotes ont encore un peu à prouver. Chacun sait ce qu’ils peuvent réaliser. Ils ont tous deux remporté des courses et lutté pour le championnat. Ce qui est sûr, c’est qu’une victoire offerte pour la forme ne les satisfera pas pleinement.

Comme vous pouvez le voir, de nombreuses questions restent ouvertes dans un championnat indécis, malgré les apparences qui semblent mener Sebastian Vettel sereinement vers un nouveau sacre. Mais les sacrifices demandés à un pilote de F1 à un niveau de compétition si élevé peuvent redistribuer les cartes et bouleverser les destins. Si l’on peut y croire, seul l’avenir tranchera. Il n’y a donc plus qu’à apprécier le spectacle, et à vous souhaiter une bonne fin de saison 2013 de F1 à tous et à toutes !

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox