Accueil / F1 / Business / Force India devient Sahara Force India

Force India devient Sahara Force India

Force India devient Sahara Force India

Malgré plusieurs démentis de la part de Vijay Mallya ces dernières semaines, Force India a pourtant officialisé ce jour la vente de 42,5% des parts de l’équipe. Ces parts ont été acquises par Sahara India Parivar, qui investira 100 millions de dollars dans l’équipe.

Vijay Mallya aurait vendu au cours de l’opération 8 de ses 50% tandis que la famille Mol, vestige des époques Midland-Spyker, aurait cédé 34%, les deux à Sahara India Pariwar, promoteur indien de sports. L’équipe basée à Silverstone adoptera le nom Sahara Force India.

L’actionnariat de l’équipe se composerait donc désormais de 42,5% pour Sahara, 42,5% pour Mallya et 15% à la famille Mol. Aucune des trois parties n’est donc vraiment propriétaire, et beaucoup de choses peuvent se passer dans le futur. On peut néanmoins légitimement penser que Sahara pourrait prendre le contrôle dans quelques temps mais Mallya veillera à ne pas sortir par la petite porte, l’homme aimant beaucoup se présenter comme celui ayant amené l’Inde à la F1. Cependant, son argent investi depuis 2007 n’a pourtant pas tant amélioré son image que cela. Beaucoup moins qu’il ne l’espérait en tout cas.

De plus, son groupe, United Breweries Group, commence à se restructurer. Il y a deux semaines, Kingfisher Airlines avait ainsi annoncé vouloir abandonner sa branche low-cost. Il est probable que l’homme d’affaires ne souhaite plus dépenser autant qu’auparavant. D’où un recentrage sur les activités extra-sportives.

Le président de Sahara, Subarata Roy Sahara occupera un poste de président chez Sahara Force India, tandis que Vijay Mallya devrait demeurer Team Principal.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox