Accueil / F1 / Circuits / Grand Prix de France 2013 : Tout s’accélère ?

Grand Prix de France 2013 : Tout s’accélère ?

Afiq Yazid Ikhwan JK Racing Asia Series 2012 Castellet Paul Ricard

Nous savons désormais que la manche F1 2013 du New Jersey ne sera pas prête à temps, réduisant le calendrier actuellement prévu en 2013 à 19 courses. Bernie chérit depuis plusieurs années déjà le chiffre 20, c’est pourquoi il se démène pour remplacer ce Grand Prix vacant.

Deux solutions ont été soulevées ces derniers temps : la Turquie, et la France. En termes de logistique, il serait intéressant d’avoir la France aux alentours du Grand Prix de Grande-Bretagne, aux alentours du mois de juin. Le circuit Paul Ricard vise plutôt une intégration début septembre, et l’une des négociations tourne autour de cela.

Ce n’est pourtant pas la priorité essentielle des négociations : la question est de savoir qui va payer. Là encore, le Castellet clame à qui veut l’entende que parmi les deux solutions pour financer le projet, il n’est pas besoin de recourir au soutien du gouvernement.

Cela, nous le savions déjà. Au Grand Prix d’Inde, Bernie Ecclestone a laissé entendre qu’ils étaient ouverts à signer un contrat pour qu’un Grand Prix de France se tienne. Le lieu et le mode de financement restent pourtant, pour le patron de la FOM, les principales interrogations. Du côté de la France, le temps presse et la crainte de ne pas pouvoir tenir des délais menace. Pour éviter cela, le Castellet veut qu’une unité demeure, en lieu et place d’un face-à-face incessant entre le circuit varois et Magny-Cours.

Magny-Cours n’a pas de plan financier, mis à part le projet d’un parc à thème. Le problème, c’est que dans le cas présent, l’aide financière du gouvernement semble actuellement indispensable, d’où la discrétion autour d’un Grand Prix de France à Magny-Cours plutôt qu’au Paul Ricard.

Il reste donc à la France une infime possibilité de tenir un Grand Prix l’an prochain. Il faudra, pour se faire, laisser l’initiative se déployer, sans mettre de bâtons dans les roues des personnes motivées, et en accordant une certaine confiance pour ledit projet. Même si tout s’accélère, la fenêtre se referme très rapidement aussi. Tant que rien n’est signé, nous en sommes encore au conditionnel, mais il est maintenant temps de saisir l’opportunité !

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox