Accueil / F1 / La garde au sol contrôlée déjà supprimée par la FIA
La garde au sol contrôlée de Lotus bannie ?

La garde au sol contrôlée déjà supprimée par la FIA

Nous n’en avions pas encore parlé puisqu’il s’agissait d’une rumeur, mais Lotus aurait développé depuis l’an passé un système de suspensions réactives visant à établir une garde au sol contrôlée lors des freinages, en agissant sur la performance aérodynamique et la stabilité au freinage. Le système a été développé dès 2011 mais n’avait pas été intégré à la R31, en raison des échappements soufflant à l’avant. Ce système, bien qu’autorisé l’an passé par la FIA suite aux requêtes de Lotus, serait banni pour la saison 2012 depuis hier.

Une note aurait donc été envoyée aux écuries par la FIA vendredi après-midi, indiquant que la Fédération ne serait plus satisfaite par le concept légal de la chose. Un étrange revirement de situation puisque la FIA revient donc sur une décision prise par en janvier 2010. Une décision qui n’est pas sans rappeler l’affaire du Mass-Damper en 2006. Les mauvaises langues diront qu’il n’y a rien d’étonnant, le Mass-Damper étant issu de l’usine d’Enstone, qui avait provoqué l’ire d’un Jean Todt à l’époque, aujourd’hui président de la FIA. Il se murmure également que des équipes rivales se seraient plaintes. A savoir qui, sachant que Red Bull a déclaré ne pas craindre le système, et Ferrari voulant en développer un, entre autres.

Le point le plus sensible du sujet est de savoir si oui ou non, il s’agit d’un élément aérodynamique mis en action par le pilote. Cette règle a fait son apparition ses dernières années avec le Mass Damper en 2006 et le F-Duct en 2010. Le système de Lotus est supposé être mécanique et son activation passait par le couple de freinage. Ainsi, faisant partie du système de suspensions, le système avait été déclaré légal l’an passé car cela n’apparait pas comme un élément aérodynamique mobile. Chacun fera son appréciation sur la volte-face de la FIA.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox