Accueil / F1 / Le faux problème du son des F1 2013

Le faux problème du son des F1 2013

Le bruit est associé à la F1, et à juste titre.

Ferrari a un don immense pour dénigrer tout ce qui peut toucher à une position de force sur le plan sportif. Après les échecs de 2005 et de 2009, la Scuderia craint un échec en 2013 et souhaite à tout prix empêcher les nouveaux moteurs.

Le dernier argument concernant ce moteur « pathétique » selon Luca di Montezemolo, c’est le bruit. Depuis longtemps à ChequeredFlags, nous soutenons que certes les moteurs n’auront plus ce bruit strident caractéristiques des dernières décennies, mais que cela n’est pas forcément un mal absolu.

Pourquoi ne l’est-ce pas ? Parce que les bruits sont différents selon les époques. Car le sport a besoin de se renouveler. Et surtout que cela est un faux problème. Comme le dit l’expert moteur 2013 de Renault Sport F1, Pierre-Jean Tardy, « On peut très bien obtenir d’un 4 cylindres un bruit aussi intéressant que celui de certains types de V8. Tout dépend du régime. A trop bas régime et donc à débit d’essence maximum constant, ce serait un risque. Mais avec notre courbe de débit, on a fait attention à tabler sur un régime assez haut pour le débit max : au minimum 10.000 tours/min (et limité à 12.000). Donc du bruit il y en aura ».

Le seul problème pointé du doigt, selon Tardy, serait la limitation de carburant : « Ce qui risque d’arriver, c’est un bruit variable des moteurs, pendant le Grand Prix, en fonction du mode de gestion. Il y aura des périodes où il faudra ouvrir le robinet afin de trouver de la puissance, puis d’autres où il faudra le refermer pour aller au bout. »

Mais surtout, et ne soyons pas naïfs sur ce sujet, il a toujours existé des experts en acoustique chez les constructeurs, étudiant tous types de bruits, notamment celui du moteur. Le travail sur les échappements n’est pas une nouveauté, loin de là, alors arrêtons l’hypocrisie.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox