Accueil / F1 / Business / Le nouveau moteur sera-t-il encore repoussé ?

Le nouveau moteur sera-t-il encore repoussé ?

V6 Engine

D’après les publications Auto Motor und Sport et Autosprint, certaines équipes de F1 seraient en train de faire pression sur la FIA afin de retarder l’introduction des nouvelles règlementations moteurs.

Le projet V6 turbo doit entrer en place en 2014, après le projet avorté du 4 cylindres pour 2013, mais il est rapporté que des équipes en milieu de grille sont opposés aux coûts possiblement plus élevés sur ces nouveaux propulseurs. Cette inquiétude viendrait de souces internes à Mercedes, Ferrari et Renault, qui auraient tous les trois constaté que le développement du V6 était plus coûteux que prévu.

Ces équipes inquiètes ont ainsi peur que la non-limite du coût de fourniture moteur à partir de 2014 sera amortie à leurs dépens et non à ceux des équipes d’usines. Les écuries clientes paient environ 8 millions d’euro par année aux motoristes, plus 5 millions en cas de Kers. Autosprint pense ainsi que ces inquiétudes pourraient laisser les V8 atmos en F1 encore une ou deux saisons.

Il se murmure également qu’un autre facteur d’inquiétude serait la vitesse des futures F1, car avec un moteur environ 25 kilogrammes plus lourd et de nouvelles restrictions aérodynamiques, celles-ci seraient menacées par les GP2 Series, déjà proche des HRT. Une hypothèse assez risible, les châssis Dallara en GP2 Series sont utilisés en cycle de trois ans, ce qui mène à l’avènement d’un nouveau châssis en 2014. De plus, le GP2 étant sous le contrôle d’une holding du Formula 1 Group, la discipline peut donc ainsi faire évoluer son cahier des charges pour rester en deça de la F1. A moins que le GP2 n’ait trop d’orgueil face à la Formule Renault 3.5. Ou qu’une rationalisation des disciplines ne s’opère sous l’égide de la FIA et de Gerhard Berger.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox