Accueil / F1 / Business / Ma Qing Hua rejoint HRT

Ma Qing Hua rejoint HRT

qinghua_ma

HRT a annoncé que le pilote chinois Ma Qing Hua allait rejoindre le programme de développement de jeunes pilotes de l’équipe espagnole.

Un programme de développement de pilotes pour l’équipe qui a le plus de mal à assurer ses finances peut sembler étrange, mais HRT assure que le programme inclut une évaluation professionnelle de sa carrière de pilote, des essais privés avec des voitures de catégories différentes mais aussi des tests en simulateur. On demande encore à voir où l’équipe pourra se financer tout cela, mais si les résultats sont positifs, Ma Qing Hua pourra prendre le volant de la HRT F112 aux Rookies Tests, dont le lieu demeure encore à définir, Abu Dhabi pouvant perdre l’accueil de ces journées d’essais.

Avant cela, Ma Qing Hua devra se soumettre aux évènements médias prévus en préambule du Grand Prix de Chine. Le communiqué de l’équipe espagnole indique que Ma Qing Hua a déjà effectué quelques tests en simulateurs et au volant d’une monoplace de World Series sur le circuit de Cheste. Des tests concluants puisque le Chinois rejoint désormais Dani Clos dans l’organigramme de l’équipe.

Ma Qing Hua a 24 ans et a commencé à courir en karting dès ses huit ans. Après avoir joué les premiers rôles jusqu’en 2002 et 2003 en championnat chinois, il passe en Asian Formula Renault Series en 2004 qu’il remportera. Il s’illustre la même année en remportant la Formula Campus Asia Championship. Il participe durant l’hiver 2005-2006 au meeting final de la première saison d’A1GP avec le Team China. Il se classera quatorzième et seizième.

Le pilote chinois passe ensuite en Formule Renault 2.0 NEC avec Astromega. Il dispute six courses en 2006 et aura une onzième place comme meilleur résultat, pour une vingt-sixième place finale. Il retourne ensuite en Chine pour regagner en 2007 son titre de champion de Chine de Karting. Fort de ce succès, il revient en Europe courir en Formule 3 espagnole avec West-Tec. Il manque trois meetings sur neuf, mais rentre trois fois dans les points, se classant dix-huitième au classement général. En Copa, il se classe néanmois septième avec deux podiums, car il a couru la saison sur une ancienne Dallara. Il devance ainsi Carmen Jorda, qui disputera les GP3 Series cette saison, alors même que la jeune femme a disputé l’ensemble de la saison !

Qing Hua dispute en 2009 la National Class en British F3, toujours sur une ancienne Dallara du Team West-Tec. Il dispute deux courses et à sa seule arrivée, il se classe seizième. Encore dans une année décousue, il participe à la Superleague Formula avec le jeune Team China créé spécialement pour les courses chinoises. Il sera le premier pilote de la structure à Ordos, et il se classera douzième et treizième. Enfin, Ma retrouve enfin un programme complet en 2011 mais pas en monoplace ! Il remporte ainsi le Championnat de Chine des Voitures de Tourisme sur une Hyundaï, remportant 4 courses sur les 8 de la saison.

On regrettera cependant que ce recrutement ne soit probablement qu’un coup publicitaire pour attirer l’attention de l’équipe avant la manche chinoise. On en vient même à se demander si un Chinois en F1, c’est comme une femme en F1. Tout le monde en veut un, les petits se précipitent sur le premier venu (ou la première, comme de Villota chez Marussia), au lieu de se focaliser sur une véritable formation, manière Albon (le Thaïlandais du Red Bull Junior Team), ou Tan et Hishammudin (les jeunes asiatiques du Air Asia Caterham Driver Development).

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox