Accueil / F1 / Petrov confirmé chez Lotus Renault GP

Petrov confirmé chez Lotus Renault GP

Vitaly Petrov signe des autographes à la pitlane de Spa en 2010

Comme cela semblait de plus en plus évident, l’équipe et le pilote ont mis fin au secret de Polichinelle lors de conférences et de communiqués de presse aujourd’hui. Mais la chose qui peut surprendre le plus, c’est que le contrat porte sur les deux prochaines saisons. Probablement afin de rassurer les sponsors futurs, notamment russes, même si l’on sait bien qu’en F1, rien n’est incassable, et surtout pas un contrat.

L’objectif pour l’équipe et Petrov reste clair, à savoir devenir plus constant et consistant en course, tout en transformant les opportunités marketing qui s’ouvrent à la F1 sur le marché russe.

La saison d’initiation pour Petrov a soufflé le chaud et le froid. De nombreux crashes et accidents, lui coûtant de nombreux points (Corée, entre autres), un certain manque de chance en certaines occasions (Silverstone, Istanbul) mais aussi un style impressionnant et de trop rares coups d’éclats (Chine, Hongrie, Abu Dhabi) auront caractérisé son année 2010. A lui de montrer qu’il vaut plus que cette étiquette de pilote payant, puisqu’aux derniers bruits, Petrov n’aurait pas payé sa place pour 2011-2012, contrairement à l’hypothèque familiale pour 2010.

On pourra également se rappeler des récentes déclarations de Gérard Lopez et d’Eric Boullier, qui déclaraient que pour une prolongation de contrat, il fallait des efforts du russe pour s’intégrer à l’équipe et au monde anglo-saxon, d’où la proposition de déménagement, qui a donc du être acceptée par le russe, ayant subi une opération aux yeux il y a quelques semaines.

En attendant, le russe fait déjà preuve de plus d’humour et de sarcasme que jamais, si l’on en croit l’interview fournie par LRGP. Quand on lui demande ses plans jusqu’au début des essais, il n’hésite pas à répondre avoir pensé passer quelques jours à Maranello.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox