Accueil / F1 / Culture / Pourquoi je n’irai pas au Salon de l’Automobile
Mondial de l'Automobile

Pourquoi je n’irai pas au Salon de l’Automobile

J’étais allé aux salons de l’Automobile 2002, 2004, 2006 et 2008. Une succession de quatre éditions consécutives qui prendra fin alors que l’évènement était devenu un rituel depuis mes âges réfléchis. Le tout est de savoir pourquoi ?

La réponse sera simple. Je ne peux plus supporter ce tout-va électrique, ni écologique. Ce cérémonial vert avait commencé en 2008, menant à une quasi-disparition du fameux Hall 7.2 accueillant le sport automobile. Trop déplacé vu le contexte. Aujourd’hui, c’est un cérémonial plus branché via l’électrique. Et d’ailleurs, il n’y a désormais plus de Hall 7.2.

Je ne suis pas un fervent partisan de la suprématie mécanique, visant à construire des moteurs polluants. Je ne suis pas non plus réticent à tout progrès technologique ou encore stupide/inconscient quant aux défis qui font face au sport automobile dans ces temps futurs. Mais l’électrique, bien que palliatif possible au pétrole, ne supprime pas tous les problèmes. Production, distribution, etc ? Quid de ces problèmes à grande échelle ? Tout comme l’hydrogène, solution possible mais extrêmement onéreuse à produire. Ce sont les mêmes débats sans fin de qui pollue le plus ? Le diesel ou le sans plomb ? L’un produit moins de CO2, mais l’autre ne rejette aucun NOx.

En conclusion, cette absence résulte plus d’un coup de gueule à une mode qu’on essaie de nous imposer en déguisant en credo marketing, que d’une volonté de rester à l’âge de pierre. Et sans hall dédié au seul sport automobile, un Salon de l’Auto n’est plus un vrai salon. Comme le citait si bien notre ami Jean-Louis Moncet, l’homme qui a dit qu' »Un pays qui renonce à la course est un pays qui renonce à soi-même » avait bien raison.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox