Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Premier jour d’essais au Mugello : Alonso entre les gouttes

Premier jour d’essais au Mugello : Alonso entre les gouttes

Fernando Alonso, vecteur du succès de la Formule 1 en Espagne

La première journée d’essais collectifs sur le circuit du Mugello, en Italie, a vu Fernando Alonso signer le meilleur temps dans la matinée, entre plusieurs averses d’intensité variable. La pluie ayant animé la journée d’essais, la quantité de roulage est restée très faible, voire quasiment inexistante durant l’après-midi.

Près d’une heure après le début de la journée d’essais, le premier drapeau rouge a été sorti. En cause, Jean-Eric Vergne, à l’arrêt au virage 4. Mais après la reprise des activités en piste, un autre drapeau rouge a été hissé. Cette fois, Nico Rosberg et Fernando Alonso étaient respectivement arrêtés aux virages 4 et 8 du circuit. La piste s’est ensuite asséchée à certains endroits, mais cela n’était pas suffisant pour prétendre à aborder une piste sèche.

Durant l’après-midi, très peu de voitures ont pris la piste. Un drapeau rouge a en outre été indiqué en raison de la pluie trop intense qui avait forcé l’hélicoptère nécessaire à la bonne tenue de la séance à se poser. Certains, comme Fernando Alonso, se sont ensuite aventurés sur la piste pour des essais de départ dans son cas – rien de bien significatif, en somme.

Découvrez les temps des essais en intégralité ci-dessous :

Une journée d’essais peu fructueuse en informations, donc. Il reste néanmoins deux journées d’essais, demain et après-demain, pour changer cela.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox