Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Qualifications Silverstone : Alonso clôt la séance en pole

Qualifications Silverstone : Alonso clôt la séance en pole

Fernando Alonso, pilote F1 Ferrari

Fernando Alonso a réitéré sa performance du matin en signant le meilleur temps. Il partira de la première ligne devant Mark Webber et Michael Schumacher. La séance a connu une interruption de plus d’une heure en Q2 à cause de la pluie.

Q1

Pour ce début de qualifications, les pneus intermédiaires sont de rigueur et la pluie fine est censée durer 30 minutes. Kimi Räikkönen est prévenu en début de séance que son KERS ne fonctionne pas. Tous les pilotes sont sortis, si les conditions empirent, les meilleurs temps seront les premiers !

Le premier temps de la séance est signé par Kamui Kobayashi en 1m50.411s. Le pilote Sauber était le premier à passer la ligne. Pendant ce temps, après qu’Heikki Kovalainen avait essayé de prendre le meilleur sur son coéquipier en vain, Räikkönen l’a imité face à Romain Grosjean et a dû renoncer.

Durant le deuxième tour signé par les pilotes, l’amélioration est de mise. Felipe Massa semble à l’aise sur ces conditions et signe plusieurs meilleurs temps coups sur coups, mais tout le monde améliore et Kobayashi et Vergne repassent devant le Brésilien. Lewis Hamilton se faufile en deuxième place, et Schumacher juste derrière le Britannique.

Les Toro Rosso et la Williams de Pastor Maldonado sont au rendez-vous et montent en haut de la feuille des temps. A 9 minutes de la fin de la séance, les éliminés sont Nico Rosberg, Petrov Kovalainen, Timo Glock, Pedro de la Rosa et Charles Pic. Ces deux derniers se situent au-delà des 107%.

A cinq minutes de la fin du chronomètre, les Sauber ont chaussé des gommes pour piste sèche, mais certaines parties de la piste semblent trop humides pour cela.

Sebastian Vettel se tient en première place provisoire, devant Nico Hülkenberg et Maldonado à 3 minutes de la fin de Q1. Plus loin, Jenson Button est toujours dans la zone reléguable. Le Britannique chausse un nouveau train de pneus et l’équipe l’informe qu’il doit trouver 3 dixièmes de plus.

Timo Glock est parti en travers sur la ligne de départ-arrivée, ce qui empêche toute amélioration. Les éliminés sont Button, Petrov, Kovalainen, de la Rosa, Karthikeyan et Pic. Sebastian Vettel est en tête de la Q1, avec un chrono de 1m46.279s, reléguant le Français au-delà des 107%.

Q2

Partie 1

La pluie s’est intensifiée, et les équipes font des choix divers entre les pneus intermédiaires, dont Ferrari, et les pneus pluie. Au bout d’un tour, Massa repasse par les stands pour chausser des pneus pluie.

Sergio Perez signe le meilleur temps de la première salve de tentatives en 1m59.092s, tandis que Michael Schumacher perd le contrôle et échoue juste à côté des graviers. Les conditions semblent empirer, et les éliminés sont alors Maldonado, Paul di Resta, Grosjean, Schumacher, Alonso, Massa et Senna. Cela place les deux Toro Rosso en Q3.

Ces trois derniers n’ont pas signé de chrono. Fernando Alonso perd le contrôle et fait part de son talent d’équilibriste pour ne pas taper le mur. Lewis Hamilton indique à sa radio qu’il a failli heurter la Sauber. Le drapeau rouge est agité, juste après que Massa a atterri dans l’herbe. Ce dernier parvient malgré tout à repartir. Il reste 6 minutes 19 lorsque le chronomètre s’arrête.

Le classement des dix premiers se tient comme suit : Perez, Hamilton, Rosberg, Vergne, Hülkenberg, Kobayashi, Räikkönen, Webber, Ricciardo et Vettel.

Partie 2

La séance repart à 16h07 en France, après plus d’une heure d’interruption. La pluie a cessé de tomber et les commissaires se sont activés pour évacuer l’eau de la piste.

Senna, Maldonado, Räikkönen, Perez et Kobayashi ont chaussé des intermédiaires, tandis que les autres optent pour les pneus pluie. Hamilton indique à sa radio que les pneus pluie sont le choix adéquat.

Les conditions se prêtent à une amélioration des chronos de la première partie de Q2, Alonso semble bien plus rapide que le reste de la hiérarchie. Grosjean signe le premier temps de cette nouvelle partie de séance en 1m57.634s. Malgré son premier secteur, Alonso échoue à quelques millièmes du Français, tandis que Vettel suit ces deux hommes.

La piste s’améliore d’une telle façon que le dernier pilote à passer la ligne effectuera logiquement le meilleur temps. Schumacher prend le meilleur temps, avant d’être devancé par Webber et Hülkenberg. Massa et Räikkönen suivent. Hamilton prend ensuite le meilleur temps, mais Webber continue ses tentatives de tour rapide.

Les pilotes en intermédiaires semblent plus en difficulté, même si Kobayashi se hisse au huitième rang. Le temps imparti est écoulé mais des pilotes sont encore en train d’améliorer leurs performances. Le drapeau jaune est de sortie, Romain Grosjean a échoué dans les graviers, alors qu’il est qualifié pour la Q3. Les éliminés sont di Resta, Kobayashi, Rosberg, Ricciardo, Senna, Vergne et Perez. Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la Q2 en 1m54.897s.

Q3

Certains pilotes s’élancent en intermédiaires, d’autres comme Räikkönen en pluies. Alonso, en intermédiaires, semble bien plus rapide que ses concurrents : 1m533.699s est son premier temps.

Il devance les deux allemands Schumacher et Vettel, mais Webber et Hamilton n’ont pas encore signé de temps. La première performance de l’Australien lui permet de se hisser en septième position, mais son prochain tour est plus rapide.

Schumacher est averti à la radio que les intermédiaires sont les pneus à choisir, il doit donc rentrer aux stands. Entre temps, Massa a pris le meilleur temps mais Alonso lui reprend, les deux Ferrari se situent sur la première ligne provisoire à 2 minutes de la fin. Mais Mark Webber termine sa tentative et s’intercale entre les deux hommes.

La lutte pour la pole se situe entre Webber et Alonso, l’Australien est plus rapide dans le premier secteur. Le chronomètre a déjà touché à sa fin, Alonso a pris la pole provisoire, et les Red Bull qui semblaient pouvoir battre son temps de 1m51.746s ne peuvent améliorer.

L’Espagnol, leader au championnat, partira donc en tête demain. La course aura lieu à 14 heures, heure française.

Formule 1 2012 – Silverstone – Qualifications
1. Fernando Alonso – Ferrari – 1m51.746s
2. Mark Webber – Red Bull – 1m51.793s
3. Michael Schumacher – Mercedes – 1m52.020s
4. Sebastian Vettel – Red Bull – 1m52.199s
5. Felipe Massa – Ferrari – 1m53.065s
6. Kimi Räikkönen – Lotus – 1m53.290s
7. Pastor Maldonado – Williams – 1m53.539s
8. Lewis Hamilton – McLaren – 1m53.543s
9. Romain Grosjean – Lotus – Pas de temps Q3
10. Paul di Resta – Force India – 1m57.009s
11. Nico Rosberg – Mercedes – 1m57.108s
12. Daniel Ricciardo – Toro Rosso – 1m57.132s
13. Bruno Senna – Williams – 1m57.426s
14. Nico Hülkenberg* – Force India – 1m54.382s
15. Sergio Perez – Sauber – 1m57.895s
16. Jenson Button – McLaren – 1m48.044s
17. Kamui Kobayashi* – Sauber – 1m57.071s
18. Vitaly Petrov – Caterham – 1m49.027s
19. Heikki Kovalainen – Caterham – 1m49.477s
20. Timo Glock – Marussia – 1m51.618s
21. Pedro de la Rosa – HRT – 1m52.742s
22. Narain Karthikeyan – HRT – 1m53.040s
23. Jean-Eric Vergne* – Toro Rosso – 1m57.719s
NC. Charles Pic* – Marussia – 1m54.143s

*Pénalité

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox