Accueil / F1 / Räikkönen de retour chez Lotus Renault GP

Räikkönen de retour chez Lotus Renault GP

Kimi Räikkönen signe chez Lotus Renault GP

On ne l’attendait plus, cette officialisation. Eric Boullier, contraint de trouver un remplaçant à Robert Kubica après son accident en rallye, n’a pas réussi à trouver un leader pour son écurie en 2011. Heidfeld l’ayant déçu, il s’était rabattu sur Bruno Senna pour le remplacer. Des négociations auraient eu lieu l’an passé, mais ont été démenties. Nous avions décortiqué celles-ci dans un article l’an passé qui décrivait ce que cachait réellement ce buzz médiatique.

Pour 2012, le pilote finlandais était pressenti chez Williams. La confirmation de sa visite à l’usine de Grove a été le point de départ dans le nouveau buzz médiatique généré. Et finalement, comme d’habitude, Räikkönen a déchiré les observateurs, entre les ultra-sceptiques et les admirateurs d’hier et d’aujourd’hui.

Fait essentiel : le second pilote de l’équipe n’a pas été confirmé. Au final, parmi les noms qui étaient pressentis les semaines précédentes, ceux-ci vont devoir se battre pour une seule place au lieu de deux baquets vacants initialement. Romain Grosjean, qui a participé à plusieurs séances d’essais lors des Grands Prix le vendredi matin, ne semble plus si proche d’une titularisation. Allons-nous vers un sacrifice du type de Franck Montagny, qui a attendu sagement son tour chez Renault sans jamais recevoir satisfaction en retour. Quant aux titulaires actuels, Vitaly Petrov et Bruno Senna, leur sort est tout aussi incertain.

C’est aussi ça, les retours de pilotes. L’immense variété des formules de promotion et les talents déjà présents en Formule 1 connaissent l’incertitude de voir leurs contrats prolongés, l’effet est d’ailleurs accentué dans plusieurs équipes, mais lorsque des grands noms qui se sont retirés du sport frappent à la porte, on leur déroule le tapis rouge. Quand on voit la lutte interne chez Toro Rosso et qu’on la compare avec ce genre de faveurs, il y a de quoi être perplexe.

En tous les cas, la nouvelle enthousiasme Gérard Lopez, qui affirme voir en la titularisation du finlandais de grandes choses pour l’équipe par la suite. Quant au finlandais lui-même, il déclare avoir de nouveau faim de Formule 1 depuis quelques temps et juge « facile » le choix de piloter pour Lotus Renault GP. Quand on pense qu’il est passé près de piloter chez Williams, et que l’information aurait été infirmée il y a peu, il y a de quoi se poser des questions.

Néanmoins, le retour de Räikkönen, qui a signé pour deux ans, va relancer les transferts qui semblaient plus ou moins gelés sans ce paramètre. Espérons que sa contribution sera bénéfique à la Formule 1, à Lotus Renault GP, et honore effectivement le nouveau record de six champions du monde présents sur la grille de départ en 2012.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox