Accueil / F1 / Rookies tests : les temps cumulés et comparés
Jean-Eric Vergne World Series by Renault 2011
© ChequeredFlags

Rookies tests : les temps cumulés et comparés

Le 17 novembre 2010, nous vous faisions part du bilan des essais jeunes pilotes en comparant leurs meilleurs temps aux meilleurs tours constatés en qualifications du Grand Prix de Formule 1.

En 2011, après Daniel Ricciardo, c’est Jean-Eric Vergne, toujours au volant d’une Red Bull, qui s’est distingué lors des trois journées d’essais. Cependant, cette année, ce n’est pas un rookie qui mène aux temps cumulés, mais l’auteur de la pôle, Sebastian Vettel. En revanche, il faut souligner que le temps de la pôle était d’une seconde plus rapide qu’en 2010. Avec le même temps l’an passé, Vergne aurait donc mené la meute en termes de temps cumulés.

Si l’on considère tous les temps signés en dessous de la minute quarante, seul Jean-Eric Vergne, toujours, se hisse dans ce groupe-ci. Les jeunes pilotes qui ont signé un temps entre 1’40 et 1’41 »999 sont au nombre de cinq : Jules Bianchi avec Ferrari (qui mène le groupe), Sam Bird (Mercedes), Oliver Turvey (McLaren), Max Chilton (Force India) et Gary Paffett (McLaren). La comparaison est dure pour Paffett, mais personne ne se fait d’illusions quant à son sort en Formule 1.

Considérons maintenant les pilotes ayant signé un temps entre 1’42 et 1’43 »999. Les jeunes pilotes sont majoritaires : deux pilotes titulaires (les deux pilotes Lotus) figurent dans le groupe, contre neuf jeunes pilotes. Enfin, la dominante chez les pilotes ayant signé un chrono supérieur à 1’44 au tour penche toujours du côté jeunes pilotes, sans surprise. Néanmoins, les pilotes titulaires sont plus nombreux, puisqu’il s’agit des pilotes HRT et Virgin, soit un total de quatre, contre dix jeunes pilotes.

A noter que Robert Wickens et Jan Charouz ont tous les deux roulé pour deux équipes différentes : Wickens chez Renault et Virgin ; Charouz chez Renault et HRT. Si Charouz signe à deux reprises un temps supérieur à 1’44, Wickens parvient, avec la Renault, à se hisser au second rang des pilotes entre 1’42 et 1’43 »999 et à la vingt-quatrième place au classement général.

Pour y voir un peu plus clair, voici le récapitulatif des temps cumulés :

Moins de 1’40
1 Sebastian VETTEL Red Bull 1’38.481
2 Lewis HAMILTON McLaren 1’38.622
3 Jenson BUTTON McLaren 1’38.631
4 Mark WEBBER Red Bull 1’38.858
5 Jean-Eric VERGNE Red Bull 1’38.917
6 Fernando ALONSO Ferrari 1’39.058
7 Felipe MASSA Ferrari 1’39.695
8 Nico ROSBERG Mercedes 1’39.773
1’40-1’41.999
9 Jules BIANCHI Ferrari 1’40.279
10 Michael SCHUMACHER Mercedes 1’40.662
11 Adrian SUTIL Force India 1’40.768
12 Sergio PEREZ Sauber 1’40.874
13 Sam BIRD Mercedes 1’40.897
14 Vitaly PETROV Renault 1’40.919
15 Sébastien BUEMI Toro Rosso 1’41.009
16 Bruno SENNA Renault 1’41.079
17 Jaime ALGUERSUARI Toro Rosso 1’41.162
18 Kamui KOBAYASHI Sauber 1’41.240
19 Oliver TURVEY McLaren 1’41.513
20 Max CHILTON Force India 1’41.575
21 Gary PAFFETT McLaren 1’41.756
22 Pastor MALDONADO Williams 1’41.760
1’42-1’43.999
23 Esteban GUTIERREZ Sauber 1’42.049
24 Robert WICKENS Renault 1’42.217
25 Fabio LEIMER Sauber 1’42.331
26 Valtteri BOTTAS Williams 1’42.367
27 Johnny CECOTTO JR Force India 1’42.873
28 Heikki KOVALAINEN Lotus 1’42.979
29 Mirko BORTOLOTTI Williams 1’43.277
30 Kevin CECCON Toro Rosso 1’43.686
31 Kevin KORJUS Renault 1’43.776
32 Jarno TRULLI Lotus 1’43.884
33 Luiz RAZIA Lotus 1’43.944
1’44 et plus
34 Rodolfo GONZALEZ Lotus 1’44.022
35 Alexander ROSSI Lotus 1’44.283
36 Jan CHAROUZ Renault 1’44.470
37 Timo GLOCK Virgin 1’44.515
38 Stefano COLETTI Toro Rosso 1’45.545
39 Daniel RICCIARDO HRT 1’44.641
40 Jérôme D’AMBROSIO Virgin 1’44.699
41 Vitantonio LIUZZI HRT 1’45.159
42 Dani CLOS HRT 1’45.329
43 Nathanael BERTHON HRT 1’45.839
44 Robert WICKENS Virgin 1’45.934
45 Charles PIC Virgin 1’46.348
46 Jan CHAROUZ HRT 1’46.644
47 Adrian QUAIFE-HOBBES Virgin 1’47.292

Il faut savoir, avant de tirer des conclusions trop hâtives, que la piste allait en s’améliorant et que les pilotes ont testés des pneus Pirelli pour l’année 2012, ce qui a changé la donne. En outre, comme lors de séances d’essais classiques, chacun teste un programme, et ceux-ci diffèrent selon les journées et les écuries. Enfin, certains pilotes n’ont participé qu’à une demi-journée de tests, alors que d’autres roulaient toute la journée du jeudi, et que d’autres encore roulaient les trois jours. Si l’on connaissait les programmes attribués aux uns et aux autres, et que toutes les caractéristiques de tous les roulages effectués lors de ces essais étaient connus de tous, une analyse détaillée serait possible. Ici, nous nous contenterons de publier les résultats et de les comparer aux pilotes titulaires en gardant bien à l’esprit ces recommandations pour toute analyse.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox