Accueil / F1 / Business / Sauber juge l’implantation du double DRS trop coûteuse

Sauber juge l’implantation du double DRS trop coûteuse

Kamui Kobayashi Formule 1 2012 Bahreïn

L’écurie Sauber a indiqué qu’elle n’élaborerait pas le système de double DRS, initialement développé par Mercedes et déclaré légal par la FIA.

Ce dispositif permet à une monoplace de gagner quelques dixièmes au tour, ce qui est un atout non négligeable alors que les équipes tentent constamment de gagner en rapidité, dixième par dixième.

L’équipe a travaillé sur ce projet d’implémentation du dispositif, et en a finalement conclu que le rapport coût-performance penchait plus sur le poids financier que le gain de performance significatif.

Sauber double DRS

L’équipe pose en outre la question de l’utilité d’un tel système : dépasse-t-il la bonne influence en qualifications qu’elle a souligné, ou bien est-ce que le résultat rencontré en course demeure identique ? Cette année en effet, il n’a pas été rare de constater que des pilotes mal qualifiés remontaient parfois devant leurs coéquipiers qui rencontraient des problèmes en course, que ce soit au départ ou ensuite.

Enfin, il ne faut pas oublier d’autres paramètres qui sont importants pour les équipes. En ce moment, Sauber se construit une image positive en dehors du sport. Pour preuve, l’annonce du partenariat avec le club de football Chelsea FC et un autre communiqué paru aujourd’hui, où la firme indique que ses émissions de gaz à effet de serre deviendront neutres avec effet immédiat et annonce un partenariat avec le CNI (Carbon Neutral Investments), une compagnie qui est également liée à McLaren qui a elle aussi fait la promesse de travailler sur son empreinte carbone.

Après tout, ceux qui sont souvent critiques envers ce que la Formule 1 cherche à faire ne verront pas d’inconvénient si les équipes se concentrent sur des problématiques qui sont partagées par la conception de voitures de série, plutôt que sur des gains aérodynamiques permis par des dispositifs certes très poussés, mais dont l’application sur ces mêmes voitures de série semble peu intéressante.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox