Accueil / F1 / Silverstone 2011 : après la pluie, le beau temps ?

Silverstone 2011 : après la pluie, le beau temps ?

Gouttes de pluie

Le Grand Prix de Grande Bretagne de cette saison 2011 a eu le mérite de me laisser perplexe. Perplexe de ces cafouillages nombreux et variés, de ces rythmes de course yo-yo, de ces errances bénignes de la part de Red Bull.

Ce GP fut riche et dense, mais quelques creux se firent sentir. Par frustration peut-être, on s’est dit que c’était plié ; spécialement au départ où Webber s’est élancé assez fébrilement, ce qui a profité à Vettel, comme d’habitude. Malgré les arrêts au stand ratés de la part de l’équipe autrichienne, les deux monoplaces réussissent à se placer sur le podium. Elles sont toujours là, tout en paraissant battables. L’écart est resté plutôt faible entre Red Bull et ses adversaires, mais solide. Il fallait au moins des erreurs humaines (et même pas de la part des pilotes) pour permettre à Alonso de se faufiler.

Mais les cafouillages dans les stands et ailleurs n’ont pas touché que Red Bull. Divers stop-and-go ont été ainsi infligés pour des collisions et autres incidents dans les stands. Jenson Button s’est même vu abandonner suite à un problème d’écrou de roue – un de ces soucis qui font pâlir les supporters de Renault notamment.

Les diverses controverses politiques de ce week-end quant à la réglementation n’ont pas arrangé les choses. On favorise certains, pour ensuite faire marche arrière : c’est McLaren qui serait favorisé, pour faire gagner un britannique sur ses terres. Mais au final, la victoire de Fernando Alonso aura même, déjà, poussé certains à dire que la décision finale de la FIA visait à favoriser la Scuderia, comme ce fut le cas nombre de fois par le passé. Finalement, les différentes décisions, qu’elles soient appliquées ou non, n’affecteront pas tant que cela la hiérarchie.

Des compétiteurs se sont distingués aujourd’hui, Hamilton et Alonso notamment. Sur ce nouveau tracé à la ligne de départ déplacée, la piste mi-sèche mi-humide aura offert un terrain de jeu conséquent à ces attaquants. Cependant les paris de pneus n’ont pas été très risqués, et les stratégies ne se sont pas révélées si décalées. Certes, les premiers à avoir chaussé les pneus secs furent les plus rapides en piste ; mais peu ont tiré un avantage conséquent grâce à leur stratégie.

Avant de clore cet article, j’aimerais revenir sur la performance de di Resta, qui fut exceptionnelle au début de la course : il devançait en effet Sutil et était resté dans les points. Un cafouillage (encore un) aux stands l’aura fait chuté quelques dix places plus bas. Sutil, qui s’était qualifié plus loin, a tiré parti de cette erreur de l’équipe, et ce n’est pas le meilleur du jour qui a été récompensé. Dommage, ce n’est pas la première fois que ce genre de choses se produit cette saison. Au contraire, demandez à Petrov combien de fois Heidfeld l’a devancé alors que sa course était bien moins brillante et bien plus anonyme !

Enfin, les derniers tours de course ont vu deux batailles s’orchestrer : d’un côté Hamilton et Massa, de l’autre Webber et Vettel. Pour la première bataille, Hamilton a su amener Massa où il l’avait souhaité, et l’a poussé à la faute au dernier virage. La seconde fut plus amère, car Webber était en mesure de doubler le large leader du championnat, mais Red Bull ne l’a pas voulu de la sorte. Un appel radio furtif a ainsi indiqué à l’Australien qu’il devait garder sa position et un écart entre lui et Vettel. Peut-être n’aurait-il pas pu le doubler au final, ce qui compte dans l’histoire, c’est que cette bataille ne devait pas se dérouler. Que Red Bull ne se plaigne pas si elle fait fuir les amateurs de F1.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox