Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Troisième jour au Mugello : Grosjean récidive

Troisième jour au Mugello : Grosjean récidive

Lotus F1 Team dévoilera le 5 février la Lotus E20

Romain Grosjean clôt les essais collectifs au Mugello en tête, et cette fois il ne la partage pas avec un autre pilote. Il devance l’Allemand Sebastian Vettel de deux dixièmes.

C’est pourtant l’Allemand qui avait signé le meilleur temps ce matin – qu’il n’a pas amélioré ensuite, alors que le Français qui n’était qu’à 67 millièmes du premier a très vite su prendre l’ascendant, réussissant à marquer les esprits lors de ces essais.

Au bout d’une heure d’essais, le premier drapeau rouge a été déployé suite à la sortie de piste de Fernando Alonso. Il a admis avoir commis une erreur, alors qu’auparavant, il avait signé un tour rapide qu’il ne battra plus ensuite.

Une heure plus tard, comme si un cycle s’instaurait, c’était au tour de Paul di Resta de s’arrêter en piste après être sorti large. L’Ecossais ne devait pas conduire aujourd’hui – mais suite aux problèmes rencontrés la veille, le roulage de l’Allemand Nico Hülkenberg, son coéquipier, a été écourté à l’après-midi.

La fin de matinée s’est déroulée sans encombre. Le drapeau rouge suivant a été déclenché par la Caterham d’Heikki Kovalainen, arrêté au virage 1. Le Finlandais aura eu le mérite de nous remémorer les propos de Vitaly Petrov, pour qui le circuit du Mugello n’était pas totalement sûr avec notamment des rails peu éloignés de la piste. Mais ce point de vue n’a été relayé par aucun autre pilote. En ce qui concerne les drapeaux rouges, le dernier à avoir été déployé l’a été en raison de l’arrêt de Sergio Perez sur la ligne droite principale. Le Mexicain a réussi à se ranger à côté de la sortie des stands, ce qui a facilité le processus de rapatriement de la monoplace.

D’autres pilotes n’ont certes pas provoqué de drapeau rouge, mais ont tout de même rencontré des difficultés. C’est le cas du Vénézuélien Pastor Maldonado, dont la monoplace a été victime d’un problème électrique dans la matinée. Il s’est plutôt bien rattrapé dans l’après-midi, en ayant parcouru 63 tours, soit 3 de moins que Romain Grosjean. Le pilote le plus actif en piste aujourd’hui a été Heikki Kovalainen, avec 139 tours couverts. Il devance dans ce classement Nico Rosberg (129), Sergio Perez (118), Daniel Ricciardo (117) et Sebastian Vettel (106) pour ceux ayant réalisé au moins cent tours.

Avec un temps de 1m21.035s, Romain Grosjean se paie le luxe de réaliser le meilleur temps absolu de ces essais. Vous pouvez consulter ci-dessous les temps complets de cette dernière journée d’essais.

Temps essais F1 2012 Mugello jour 3

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox