Accueil / F1 / Circuits / Un circuit international au Pays de Galles ?

Un circuit international au Pays de Galles ?

Circuit International Pays de Galles

Le Royaume-Uni, terre de sport automobile, est sur le point d’établir un circuit international au nord de la ville d’Ebbw Vale, à proximité de la zone industrielle de Rassau, qui sera opérationnel en 2015 pour accueillir des disciplines telles que le MotoGP, le Suberbike, le Motocross et le WTCC. La population locale sera consultée dans les prochains jours.

Au Pays de Galles, le programme Head of the Valleys vise à une amélioration substantielle du sud-est du pays en 2020, en investissant dans des secteurs comme les transports, l’éducation pour la population locale via l’institut Universities Heads of the Valleys. Les statistiques de la région soulignent en effet que le taux de chômage y est supérieur, tandis que le niveau d’instruction est moins élevé vis-à-vis du reste du pays. En 2006, les emplois dans la région étaient selon le gouvernement davantage occupés par des personnes extérieures à la région.

Ainsi, la firme Heads of the Valleys Development pourrait investir un peu plus de 300 millions d’euro dans le projet, duquel il est estimé que 6000 nouveaux emplois seraient créés, et l’engagement a été pris de s’assurer que la quasi-totalité de ces emplois bénéficient aux locaux. Sur le plan financier, les recettes sont estimées à près de 65 millions d’euro par an.

Au-delà du circuit, un parc technologique notamment axé sur des activités de R&D, une piste internationale de Karting, deux circuits de Motocross et autres infrastructures nécessaires à un circuit international (hôtels, zones commerciales, etc.) sont prévues. Mais, partant d’une feuille blanche, l’organisation aura fort à faire et, dans le contexte économique actuel, difficile de se prononcer aujourd’hui sur la réussite du projet – d’autant plus que le Pays de Galles compte aujourd’hui les circuits d’Anglesey et Pembrey, à ajouter à la multitude de pistes plus ou moins importantes établies dans tout le Royaume-Uni.

Même si le circuit se situerait à proximité de grandes villes comme Cardiff et Birmingham, de nombreux circuits en Europe font face à d’importantes difficultés budgétaires. Les projets « à partir de rien » ne fonctionnent pas forcément : il suffit de regarder le cas de la France pour s’en convaincre, avec le projet mort-né de Flins. En outre, malgré la présence d’un circuit qui répond à toutes les exigences de sécurité – le Castellet – et les menues améliorations au niveau des transports pour Magny-Cours, dernière piste à avoir accueilli la Formule 1 dans le pays, nous sommes toujours sans Grand Prix.

L’initiative pourrait cependant faire écho aux propos de Gerhard Berger, qui souhaite des championnats F3 nationaux. Ainsi donc, cette piste pourrait accueillir la Formule 3 Britannique.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox