Accueil / F1 / Ecuries et pilotes / Women in Motorsport nomme cinq premières ambassadrices

Women in Motorsport nomme cinq premières ambassadrices

Peter Sauber Monisha Kaltenborn 2012

La parité gagne petit à petit la Formule 1. En tout cas, elle s’en donne les moyens, puisque la Commission des Femmes en Sport Automobile a nommé ses cinq premières ambassadrices lors d’une rencontre au siège de la FIA place de la Concorde.

Ces cinq femmes sont Michèle Mouton, la seule femme à avoir remporté des manches au championnat du monde des rallyes, Katherine Legge – coéquipière de Sébastien Bourdais en IndyCar cette saison, la PDG de Sauber Monisha Kaltenborn (cf. photo de l’article), Susie Wolff – qui a rejoint Williams il y a deux mois et la pilote de réserve Marussia Maria de Villota.

L’objectif de cette commission est de convaincre les femmes qu’elles peuvent réussir dans le milieu du sport automobile par le biais de ces ambassadrices qui font office de modèles pour la future génération. Ce choix, cependant, ne doit pas occulter les réussites d’autres femmes dont le palmarès se révèle tout aussi bon, voire meilleur.

En ce sens, il serait intéressant de savoir ce qui motive des femmes impliquées dans le sport automobile à se mobiliser (ou non) dans une telle commission. Quoi qu’il en soit, si cela peut susciter des vocations, l’initiative demeure très positive. Il suffit pour s’en convaincre de se rappeler les propos d’Anthony Davidson qui confessait il y a plusieurs années dans une conversation (relayée par le magazine F1 Racing) avec son coéquipier Takuma Sato chez Super Aguri qu’il se souvenait d’une fille très douée en karting qui lui donnait du fil à retordre, mais dont il ignorait alors ce qu’elle était devenue depuis.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

  1. Bonsoir
    Petite rectification à propos du palmarès de Michèle Mouton : elle est bien la seule femme à avoir remporté des manches en championnat du monde des rallyes (quatre au total) mais n’a pas remporté de titre de championne du monde des rallyes. Elle fut par contre vice-championne du monde en 1982.
    Bonne continuation

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox