Accueil / F2 / F2 : Buttarelli et Mirocha confirmés

F2 : Buttarelli et Mirocha confirmés

La Formule 2 a officialisé deux nouveaux pilotes juste avant le premier meeting de la saison ce week-end : Kevin Mirocha et Samuele Buttarelli.

Samuele Buttarelli

Italian driver Samuele Buttarelli switches to F2 for 2012

 

L’Italien de 19 ans a débuté sa carrière en monoplace en 2007, en Master Junior Formula. Il passe ensuite en Formule Renault 2.0 Italienne (5 meetings sur 7, 28e) et Suisse (3 meetings sur 6, 17e) en 2008. En 2009, son cumul des mandats continue : European F3 Open (sa discipline principale où il se classe 18e en participant à tous les meetings sauf le dernier), International Formula Master, Formula Le Mans, Masters de Formule 3 et F3 Italienne.

C’est dans cette même discipline qu’il concourt à la saison 2010 du championnat, en prenant part à toutes les courses, signant quatre podiums et un meilleur tour. Il se classe 8e de la série. L’an dernier, Buttarelli réalise une saison d’AutoGP dans laquelle il signe deux victoires et quatre podiums pour se hisser à la huitième place du championnat. Une progression lente mais efficace, qui devra être confirmée pour espérer intégrer les catégories supérieures.

Kevin Mirocha

Kevin Mirocha will take his place on the F2 grid this weekend

L’Allemand Kevin Mirocha, âgé de 20 ans, était en GP2 la saison dernière, même s’il n’a pas inscrit de points. Certes, il s’est hissé huitième à deux reprises, mais puisque cela s’est produit en course 2, cette place ne lui permettait pas dans ce cadre précis d’inscrire des points. Une blessure à l’épaule gauche le contraindra à abandonner la saison en cours de route.

Auparavant, le pilote, qui courra cette saison sous licence polonaise, est passé par la Formule BMW ADAC en 2007 pour se hisser 8e, puis en ATS F3 Cup l’année suivante, y décrochant une sixième place. En 2009, il effectue six courses en F3 Euroseries, sans inscrire de point. Enfin, 2010 lui offre huit courses en Formule Renault 2.0 NEC. Il y décroche une victoire, trois podiums et deux meilleurs tours et se classe 9e au championnat malgré sa non-participation à 12 courses, soit plus de la moitié de la saison. Le potentiel du garçon semble plus affirmé que celui de son adversaire italien, néanmoins un passage de GP2 à F2 reste un retour en arrière – même si ces performances ont donné l’impression qu’il y est atterri trop prématurément. Il lui faudra donc marquer les esprits en 2012, dans une discipline à laquelle il a pu accéder in extremis.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox